Modifié le 07 septembre 2017 à 10:18

Les paysans suisses devront utiliser moins de pesticides dans les cultures

Agriculture: le Conseil fédéral veut moins de pesticides
Agriculture: le Conseil fédéral veut moins de pesticides 19h30 / 1 min. / le 06 septembre 2017
Le Conseil fédéral a adopté mercredi un plan d'action proposant 50 mesures pour que les agriculteurs utilisent moins de pesticides dans les cultures. L'Union suisse des paysans (USP) soutient la démarche.

Ces mesures visent à réduire de 30% par rapport à la période 2012-2015 l'utilisation des produits phytosanitaires d'ici 2027 et de 25% les émissions de pesticides.

Les produits composés de molécules qui se dégradent lentement dans le sol devront être utilisés "avec parcimonie". Ce plan d'action permettra à l'agriculture suisse de devenir plus durable, estime le Conseil fédéral dans un rapport.

Mise en place de formations

Le plan d'action prévoit d'utiliser des machines pour arracher les mauvaises herbes, des prescriptions plus sévères pour réduire l'écoulement des pesticides et herbicides dans les rivières, des formations ou encore de favoriser des techniques alternatives à travers les paiements directs.

Des dispositions déjà appliquées, comme la sélection de variétés de plantes résistantes aux maladies, en font également partie. Des formations permettront également aux paysans de mieux utiliser ces produits chimiques.

>> Voir l'entretien avec le professeur Raphaël Arlettaz dans le 19h30:

Pesticides: l'interview du professeur Raphaël Arlettaz
19h30 - Publié le 06 septembre 2017

ats/kg

Publié le 06 septembre 2017 à 14:41 - Modifié le 07 septembre 2017 à 10:18