Modifié le 04 septembre 2017 à 08:23

L'UDC soutient Ignazio Cassis tandis que le PS rejette le ticket PLR en bloc

A part l'UDC les partis sont satisfaits du ticket PLR
A part l'UDC les partis sont satisfaits du ticket PLR 19h30 / 2 min. / le 02 septembre 2017
Le président de l'UDC Albert Rösti s'est prononcé en faveur du candidat tessinois Ignazio Cassis samedi dans les médias, après le choix du PLR de présenter un ticket à trois pour la succession de Didier Burkhalter au Conseil fédéral.

"Ignazio Cassis, un candidat valable"

Ignazio Cassis peut miser sur de nombreuses voix du groupe parlementaire UDC lors de l'élection du ou de la prochaine conseillère fédérale le 20 septembre prochain. Le président du parti Albert Rösti voit en lui un candidat "valable" et se montre critique à l'endroit des deux autres.

Dans l'émission "Samstagsrundschau" de la SRF, le Bernois a reproché samedi à Pierre Maudet d'avoir défendu l'abrogation de l'obligation de servir et d'avoir oeuvré à la légalisation de sans-papiers dans le canton de Genève. Au sujet d'Isabelle Moret, Albert Rösti voit un problème dans le fait qu'elle ait été membre du Nouveau mouvement européen suisse (NOMES) Elle n'en fait plus partie depuis 2004.

>> Lire aussi: Un ticket Cassis-Moret-Maudet pour l'élection au Conseil fédéral

"Deux super-lobbyistes et un 'hard-liner'"

C'est sans enthousiasme que le Parti socialiste a de son côté accueilli le ticket à trois du PLR, composé d'Isabelle Moret, d'Ignazio Cassis et de Pierre Maudet. Muet vendredi soir, le groupe parlementaire socialiste a diffusé samedi matin un communiqué empreint de dépit.

Aucun candidat n'a les faveurs des parlementaires PS, loin de là: "Deux super lobbyistes et un 'hard-liner' sur les étrangers", résume Roger Nordmann, président du groupe PS. "Chaque candidat pourrait représenter un danger: celui de faire passer au Conseil fédéral les intérêts de l'économie avant ceux de la population", affirme-t-il dans le communiqué.

"Sans commentaire"

Le groupe parlementaire PDC avait quant à lui pris acte vendredi soir du ticket à trois, sans faire de commentaires. "Nous ne nous prononcerons pas avant les auditions, car cela pourrait être mal interprété, ce qui ne serait pas poli pour les candidats", a fait savoir la secrétaire générale Béatrice Wertli.

Présence "réjouissante" d'Isabelle Moret

Les Verts s'étaient également dits satisfaits vendredi, et ne changeront pas d'avis: si les candidatures se valent, leur préférence ira à Isabelle Moret, seule femme en lice. "Nous nous réjouissons de sa présence sur le ticket", a déclaré la conseillère nationale Lisa Mazzone (GE).

>> Lire aussi: La presse suisse égratigne Isabelle Moret à l'issue des primaires du PLR

ats/kkub

Publié le 02 septembre 2017 à 18:26 - Modifié le 04 septembre 2017 à 08:23