Modifié le 14 août 2017

La course au Conseil fédéral s'invite au Marché-Concours de Saignelégier

Le Marché-Concours de Saignelégier, terrain de jeu politique
Le Marché-Concours de Saignelégier, terrain de jeu politique 19h30 / 1 min. / le 13 août 2017
Le Marché-Concours de Saignelégier (JU) était "the place to be" dimanche avec la présence d'Ignazio Cassis et Pierre Maudet, deux des candidats à la succession de Didier Burkhalter, et celle du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann.

De vendredi à dimanche, 40'000 personnes se sont déplacées dans les Franches-Montagnes pour assister à cette fête populaire où les costards côtoient les chemises edelweiss, les poussettes les chevelures argentées. Si la température était par moment fraîche le samedi, le soleil a brillé une bonne partie de la journée dimanche.

Les courses du dimanche et notamment les spectaculaires courses de chars romains se sont déroulées sans encombre, ont indiqué les organisateurs. Cette 114e édition est "une bonne cuvée", estime Philippe Aubry, responsable de la communication de l'événement.

Le Tessin à l'honneur

Hasard de calendrier, le canton du Tessin était l'invité d'honneur de la 114e édition du Marché-Concours qui a débuté dimanche au soleil avec la parade de 400 chevaux.

Le canton transalpin qui avait choisi de se présenter au public sous le slogan "Il Ticino per tutti i gusti" ("Le Tessin pour tous les goûts") était représenté par une délégation de 600 personnes.

Et parmi la délégation officielle figuraient le président du Conseil d'Etat tessinois Manuele Bertoli, les conseillers d'Etat Norman Gobbi et Christian Vitta et... le conseiller national PLR et candidat du parti à la succession de Didier Burkhalter au Conseil fédéral: Ignazio Cassis.

Le Marché-Concours "est une manifestation de plus pour se faire des réseaux, même si ce n'est pas l'endroit le plus important dans une campagne pour le Conseil fédéral (...) Le Tessin est l'invité d'honneur, le gouvernement (cantonal) m'a demandé de venir donc me voilà. Mais c'est vrai que cela tombait bien", a indiqué Ignazio Cassis à la RTS.

>> Voir son entretien au 12h45:

Ignazio Cassis s'est déplacé au Marché-Concours National de chevaux de Saignelégier
12h45 - Publié le 13 août 2017
 

Pierre Maudet venu voir ses "amis jurassiens"

Mais un de ses deux concurrents romands, le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet, était aussi présent. "J'avais envie de venir voir mes amis jurassiens sur fond de campagne électorale fédérale", a-t-il avoué à la RTS. Et d'assurer: "Ce n'est pas la présence d'Ignazio Cassis qui a déclenché la mienne (...) mais c'était l'occasion de vérifier qu'on était toujours tous les deux dans la course".

>> Voir son interview en vidéo:

Pierre Maudet au Marché-Concours de Saignelégier (JU)
L'actu en vidéo - Publié le 13 août 2017
 

De son côté, le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, lui aussi issu des rangs PLR, est arrivé dans une calèche du Haras national d'Avenches au côté de la présidente du Gouvernement jurassien Nathalie Barthoulot.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et la présidente du Gouvernement jurassien Nathalie Berthoulot au Marché-Concours de Saignelégier le 13 août 2017.
Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et la présidente du Gouvernement jurassien Nathalie Berthoulot au Marché-Concours de Saignelégier le 13 août 2017. [Gaël Klein - RTS]

 

>> Les précisions de Pierre Nebel, à Berne, au 19h30:

Le Marché-Concours de Saignelégier, terrain de jeu politique: les précisions de Pierre Nebel
19h30 - Publié le 13 août 2017

hend avec ats

Publié le 13 août 2017 - Modifié le 14 août 2017