Modifié le 08 août 2017

Le nombre d'hospitalisations liées à l'alcool en diminution en Suisse

Les ivresses ponctuelles répétées chez les jeunes favorisent une dépendance ultérieure.
Les hospitalisations liées à l'alcool diminuent en Suisse Le 12h30 / 1 min. / le 08 août 2017
Le nombre d'hospitalisations pour intoxication alcoolique et dépendance à l'alcool continue à diminuer en Suisse, après un pic observé en 2008. Examiné dans le détail, ce constat ne réjouit toutefois pas les associations de prévention.

La diminution du nombre d'hospitalisations pour intoxication et dépendance à l'alcool, tous âges confondus, est conséquente: près de 30% de baisse entre 2003 et 2014, pour atteindre à peine plus de 23'300 cas, indique Addiction Suisse mardi.

Mais cette évolution est moins nette chez les jeunes de 10 à 23 ans. Dans cette classe d'âge, les traitements stationnaires restent d'ailleurs 26% plus nombreux en 2014 qu'en 2003, relève l'organisation, qui se base sur la Statistique médicale des hôpitaux suisses.

Des comportements dangereux

Au regard de la loi, les adolescents de 10 à 15 ans ne sont pas autorisés à acheter de l'alcool, note Addiction Suisse. Et la fondation de rappeler les dangers des intoxications alcooliques chez les jeunes.

A côté des accidents et autres dangers causés par des rapports sexuels non protégés, ces ivresses ponctuelles répétées peuvent, à plus long terme, entraver le développement cérébral, voire conduire à une dépendance à l'alcool.

Une vision très partielle du problème

De plus, ces chiffres ne prennent pas en compte les traitements ambulatoires, les intoxications prises en charge par les bénévoles, notamment lors des festivals, et les cas de personnes ivres ramenées par la police, souligne Addiction Suisse.

La statistique hospitalière ne représente ainsi que le pointe de l'iceberg et la vision de l'ampleur des problèmes d'alcool au sein de la population reste très incomplète, regrette la fondation de prévention contre les dangers de l'alcool et autres drogues.

Marc Menichini/dk

Publié le 08 août 2017 - Modifié le 08 août 2017