Modifié

Comment le stand up paddle colonise les lacs helvétiques

Une course de stand up paddle sur le Léman.  [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Une course de stand up paddle sur le Léman. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Une nouvelle silhouette est apparue depuis quelques années en Suisse. Armés d'une longue pagaie et ramant debout sur une planche, les "paddlers" pullulent sur les lacs helvétiques.

"Le stand up paddle est le sport qui a enregistré la plus forte évolution dans tous les pays du monde. Chez nous, la demande a augmenté de 200% ces deux dernières années", indique Pascal Michelin, qui loue des planches dans ses centres à Lutry, Rolle et Prangins (VD).

Constat similaire chez les autres loueurs. Rien qu'entre 2016 et 2017, Supkultur à Zurich a dû doubler le nombre de ses planches pour répondre à la demande.

Une belle vue sur le lac

Les raisons de ce succès? "De tous les sports de glisse, c'est le plus accessible. Si vous savez marcher sur le goudron, vous pourrez apprendre à marcher sur l'eau", assure avec humour Pascal Michelin.

Outre l'accessibilité du sport, le directeur de Supkultur Florian Gander met aussi en avant les conditions agréables du stand up paddle. "Nous ne sommes pas coincés dans un bateau, comme pour le kayak, le canoë ou l'aviron: nous nous tenons debout dans une position naturelle. De plus, nous avons une très belle vue sur le lac."

ats/jc

Publié Modifié

Quand les grandes enseignes se sont mises au paddle

Pour Nicolas Droz, gérant du magasin de location Wind'Sup à St-Blaise (NE), "le stand up paddle a surtout pris son essor il y a environ trois ans, quand les grandes surfaces ont commencé à vendre des planches". Athleticum a en effet lancé ses ventes à l'été 2013, Intersport en 2014 et Migros SportXX en 2015. Ochsner a refusé de répondre aux sollicitations de l'ats pour des raisons de concurrence.

Sans donner de chiffres précis, tous assurent voir une forte croissance de leurs ventes au fil des années. "Rien qu'en juin de cette année, nous avons vendu trois fois plus de 'stand up paddle' qu'à la même période l'année passée", souligne Monika Weibel, porte-parole de Migros SportXX. Tout en précisant que "les conditions météorologiques, à savoir de chaudes températures de l'eau et de l'air, ont été idéales durant le mois de juin".