Modifié le 03 août 2017 à 21:28

L'ex-conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey honorée au Kosovo

"Avocate du Kosovo", Micheline Calmy-Rey distinguée à Viti
"Avocate du Kosovo", Micheline Calmy-Rey distinguée à Viti 19h30 / 2 min. / le 03 août 2017
Une plaque en l'honneur de Micheline Calmy-Rey a été inaugurée jeudi à Viti, au Kosovo, afin de saluer le rôle de l'ancienne cheffe de la diplomatie suisse pour l'indépendance du pays, proclamée en 2008.

La municipalité de Viti, dont sont originaires de nombreux Kosovars établis à Genève, a dévoilé une plaque au nom de Micheline Calmy-Rey. Le but? Remercier l'ancienne conseillère fédérale en charge des Affaires étrangères (2003-2011) pour son engagement en faveur du Kosovo.

Célèbre à Pristina

Sa position en faveur de l'indépendance du pays, parfois critiquée en Suisse, l'a rendue célèbre à Pristina.

"On a été les premiers à évoquer au Conseil de sécurité (de l'ONU) la question de l'indépendance du Kosovo. J'ai levé la main, j'ai exposé les arguments de la Suisse (...) et les Etats-Unis ont soutenu cette position", se rappelle la Genevoise, à qui s'opposait notamment la Russie et l'Espagne.

Neuf ans après la proclamation d'indépendance, la Confédération soutient toujours le développement du pays, englué dans une crise économique et politique. La mission militaire Swisscoy, actuellement de 235 militaires au maximum, devrait continuer d'oeuvrer à la stabilité du Kosovo jusqu'à la fin 2020.

vtom

Publié le 03 août 2017 à 21:19 - Modifié le 03 août 2017 à 21:28