Modifié le 02 août 2017 à 10:42

Ignazio Cassis quitte provisoirement la présidence de Curafutura

Le conseiller national Ignazio Cassis, candidat du PLR tessinois au Conseil fédéral.
Le conseiller national Ignazio Cassis, candidat du PLR tessinois au Conseil fédéral. [Peter Schneider - Keystone]
Ignazio Cassis met entre parenthèses sa fonction de président de Curafutura jusqu'à l'élection au Conseil fédéral en septembre. L'intérim sera assuré par les deux vice-présidents, a indiqué mercredi l'association.

Cette décision prend effet immédiatement, a précisé la faîtière d'assureurs maladie. La vice-présidente de Curafutura Philomena Colatrella est à la tête de la CSS. Le second vice-président, Thomas Szucs, est le président du conseil d'administration de Helsana.

C'est Philomena Colatrella qui se chargera des tâches exécutives de la présidence. Cela comprend notamment la participation à des séances avec les autorités et les partenaires tarifaires.

Fondée en 2013, l'association Curafutura regroupe les assureurs CSS, Helsana, Sanitas et CPT.

Beat Walti à la présidence du groupe PLR

Suite à sa désignation par sa section cantonale, Ignazio Cassis a déjà renoncé à la présidence du groupe parlementaire libéral-radical. Jusqu'à l'élection le 20 septembre, il y sera remplacé ad interim par le conseiller national Beat Walti (ZH).

Ignazio Cassis a été choisi mardi par acclamation par la section tessinoise du PLR pour être son unique candidat à la succession du conseiller fédéral démissionnaire Didier Burkhalter. Les sections cantonales du parti ont jusqu'au 11 août pour présenter leurs candidats. Le groupe parlementaire libéral-radical décidera du ticket officiel le 1er septembre.

ats/tmun

Publié le 02 août 2017 à 10:16 - Modifié le 02 août 2017 à 10:42