Modifié

La Confédération veut développer le covoiturage pour les pendulaires

Des voitures circulant sur l'autoroute A1 entre Genève-Lausanne. [Laurent Gillieron - Keystone]
Des voitures circulant sur l'autoroute A1 entre Genève-Lausanne. [Laurent Gillieron - Keystone]
Les automobilistes suisses qui pendulent doivent davantage partager leur véhicule. La Confédération projette de lancer "une initiative nationale de covoiturage", affirme la NZZ am Sonntag.

L'objectif de Berne est d'augmenter l'occupation moyenne des véhicules aux heures de pointe de 1,1 à 1,5 personne par voiture.

Ce relèvement permettrait de réduire la consommation d'énergie de presque un tiers et de mieux utiliser les infrastructures existantes.

Application pour smartphones

Une application pour smartphones -similaire au fonctionnement de celle de Tinder- mettra en contact les protagonistes. Le projet prévoit des bonus pour ceux qui choisiraient de faire la route ensemble, comme des places de parking moins chères. Les grands acteurs de l’économie et les employeurs sont également appelés à participer au projet via la plateforme Avenir Mobilité.

Berne espère présenter un concept d'ici à la fin de l'année.

lan

Publié Modifié