Modifié le 23 juillet 2017

Au Paléo festival, les mamans disposent d’un stand allaitement

Un stand allaitement à Paléo
Un stand allaitement à Paléo L'actu en vidéo / 2 min. / le 23 juillet 2017
Depuis six ans, une association de sages-femmes propose aux mères un espace où elles peuvent allaiter ou tirer leur lait au calme et à l’abri des regards. Une initiative privée qui rencontre un succès grandissant.

Manquer le Paléo parce qu’elle doit allaiter son bébé, très peu pour Claire, 37 ans. Cette Lausannoise est venue au festival accompagnée de sa petite Lina et entre deux concerts, elle l'allaite sur le stand de l’association Esprit sage-femme.

"Ici, je suis au calme, je peux nourrir ma fille, la changer et trouver des conseils autour de l’allaitement", explique cette maman. "Je trouve important qu’en tant que parent, on ne renonce pas à tout", poursuit-elle.

>> Reportage et témoignages à voir dans la vidéo ci-dessus.

Biberons numérotés au frigo

Pour les femmes allaitantes qui viennent au festival sans leur bébé, le stand est équipé de matériel pour tirer leur lait à usage unique. Les sages-femmes numérotent ensuite chaque biberon de lait qu’elles conservent dans un frigo jusqu’au retour de la maman.

"Une vingtaine de femmes viennent tirer leur lait ou allaiter chaque jour", explique Evelyne Moreillon Delachaux, vice-présidente de l’association et responsable du stand. "Nous avons une forte demande. En six ans d’existence, le stand est passé de 9m2 à 36m2", poursuit-elle.

Ne pas punir les femmes

Pour cette association de sages-femmes indépendantes, le but est de combattre les inégalités de traitement entre les festivalières. "Il n’y a aucune raison qu’une femme qui allaite soit punie, sous prétexte qu’elle ne donne pas des biberons de lait artificiel", clame la sage-femme. "Certaines femmes allaitent jusqu’à ce que leur enfant ait 2 ans, c’est normal qu’elles puissent le faire en discrétion", explique-t-elle.

Evelyne Moreillon Delachaux regrette par ailleurs le manque de soutien financier de la part du festival, ainsi que le manque d’information à leur sujet, le stand n’étant pas inscrit sur le dépliant du festival. "Les gens nous cherchent encore. On aimerait donc beaucoup un jour être reconnu d’utilité publique et comme un stand d’accueil, au même titre que l’infirmerie", conclut-elle.

Le stand allaitement de l’association Esprit sages-femmes est situé entre le village du monde et le projet de la HES-SO.

>> Voir aussi: Toute l'actualité du 42e Paléo Festival

Texte et vidéo : Christelle Travelletti

Publié le 23 juillet 2017 - Modifié le 23 juillet 2017