Modifié

Une erreur du pilote à l'origine de l'accident du F/A-18 en 2015 en France

L'avion s'est écrasé dans un champ à Glamondans, dans l'est de la France. [AFP]
Une erreur du pilote à l'origine de l'accident du F/A-18 en 2015 en France / Le 12h30 / 1 min. / le 13 juin 2017
Le crash du F/A-18 en 2015 dans la région du Doubs en France est dû à une erreur du pilote, qui n'a pas appliqué les mesures d'urgence requises, a indiqué mardi la justice militaire. Une enquête a été ouverte à son encontre.

Le 14 octobre 2015, en fin de matinée, deux avions de l'armée suisse effectuaient un exercice de combat aérien dans un secteur d'entraînement situé dans le Jura français. Pendant la dernière phase du vol, une perte de puissance du réacteur gauche du F/A-18D a entraîné un décrochage. L'avion a basculé dans un mouvement circulaire et perdu de l'altitude.

L'enquête a révélé que la perte de l'avion est due au fait que le pilote s'est éjecté sans avoir appliqué les mesures d'urgence requises en cas de décrochage et qu'il n'a pas, ou pas correctement, effectué la manoeuvre prescrite en cas de mouvement de lacet et de roulis involontaire de l'avion, indique le communiqué.

Enquête ouverte

Sur la base de ces résultats, le pilote est soupçonné de ne pas avoir observé les prescriptions de service et d'avoir dilapidé le matériel. Une enquête ordinaire a donc été ouverte à son encontre. Le pilote s'en était sorti légèrement blessé.

>> Les précisions de Loïs Siggen Lopez à Berne:

ats/ta

Publié Modifié