Les Suisses ont accepté la stratégie énergétique défendue par Doris Leuthard.

Minute par minute

Publié le 21 mai 2017 à 11:25 - Modifié le 21 mai 2017 à 21:44

La stratégie énergétique est acceptée à plus de 58%. Réactions et analyses

- Les Suisses ont accepté la révision de la Loi sur l'énergie (LEne) avec 58,21% de oui et 41,79% de non. Seuls les cantons de Glaris, Argovie, Schwyz et Obwald ont dit non à la transition vers les énergies renouvelables.

- La Suisse romande a globalement été plus favorable à la nouvelle loi. Et c'est le canton de Vaud qui l'a soutenue le plus massivement au niveau national avec 73,5% de oui.

- La participation a été faible puisque seuls 42,3% de citoyens se sont prononcés.

Suivi assuré par Julie Conti et Mathieu Henderson

Événements clés
Afficher
Masquer

  • 20h47

    La stratégie énergétique 2050 a été plébiscitée

    Le rappel des résultats présenté par Jennifer Covo:

    Loi sur l'énergie: les résultats détaillés par Jennifer Covo
    19h30 - Publié le 21 mai 2017

  • 20h35

    "Le peuple a fait le pari de l'innovation", dit Bernard Rappaz

    Le rédacteur en chef de l'actualité TV, Bernard Rappaz, estime que "le peuple a fait le pari de l'innovation" et qu'il s'agit d'un tournant majeur dans la politique énergétique de la Suisse.

     

    >> Voir le commentaire de Bernard Rappaz:

    Stratégie énergétique 2050: le commentaire de Bernard Rappaz
    19h30 - Publié le 21 mai 2017

  • 20h09

    La victoire de Doris Leuthard

    La conseillère fédérale a remporté sa dixième votation depuis son arrivée à la tête du département de l'énergie et de l'environnement.

    "Abandonner le nucléaire est historique", dit-elle.

    >> Voir l'interview de Doris Leuthard:

    Une victoire pour Doris Leuthard
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 20h06

    L'UDC a reconnu sa défaite

    "Je suis un peu déçu", a reconnu le président de l'UDC Albert Rösti.

    Les vaincus admettent leur defaite
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 20h05

    Les Verts ont célébré la victoire du oui

    Les socialistes, les démocrates-chrétiens et les partis écologistes n'ont pas caché leur joie à l'issue du scrutin.

    Liesse dans le camp des vainqueurs
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 18h50

    Lisa Mazzone et Benoît Genecand débattent

    La conseillère nationale genevoise Verte et le conseiller national genevois PLR croisent le fer à Forum après le oui des Suisses à la stratégie énergétique 2050.

    Benoît Genecand et Lisa Mazzone.
    Keystone
    Forum - Publié le 21 mai 2017

  • 18h30

    Ces communes qui ont exprimé leur désamour pour les éoliennes

    Neuf des 14 communes qui accueillent sur leur territoire des installations éoliennes de grande importance se sont démarquées dimanche par leur faible soutien à la stratégie énergétique au contraire de leur canton.

    >> Lire: Ces communes qui ont exprimé leur désamour pour les éoliennes

     

     

  • 18h15

    "Je suis très contente que le peuple suisse ne se laisse pas désinformer"

    La présidente de la Confédération Doris Leuthard ne cache pas sa satisfaction, mais ne minimise pas le chemin parcouru pour décrocher ce succès.

    >> Lire aussi: "Je suis très contente que le peuple suisse ne se laisse pas désinformer"

    La présidente de la Confédération Doris Leuthard.
    Peter Klaunzer - Keystone
    Forum - Publié le 21 mai 2017

  • 17h45

    Le rappel des résultats

  • 17h39

    Roger Nordmann a la banane

    Le conseiller national socialiste Roger Nordmann a fêté le succès de la votation sur la stratégie énergétique en exhibant un fruit.

    Il faisait référence à un argument de l'UDC qui estimait que l'acceptation de la loi pourrait conduire à une interdiction de consommer des fruits exotiques comme des bananes.

  • 17h30

    "Les centrales à gaz ne sont pas une solution pour la Suisse"

    La conseillère fédérale Doris Leuthard estime que la page des centrales à gaz est définitivement tournée en Suisse.

    "Les centrales à gaz ne sont pas une solution pour la Suisse"
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 17h28

    L'UDC dépose plainte contre la radio alémanique

    L'UDC a annoncé dimanche qu'elle déposait une plainte auprès du médiateur SSR contre l'émission "HeuteMorgen" du 2 mai 2017.

    "Les auteurs de cette émission ont notamment affirmé que les coûts du tournant énergétique ne pouvaient pas être chiffrés exactement, mais que la déclaration des adversaires de la loi sur l'énergie, selon lesquels la stratégie énergétique coûte 3200 francs par an à un ménage de quatre personnes, était certainement fausse", se plaint l'UDC.

    Le Conseil fédéral et l’Association des électriciens suisses (AES) ont mentionné une telle estimation. Mais elle inclut, pour près de la moitié, l’entretien et la modernisation des lignes à haute tension existantes, qui devront se faire de toute manière, que la nouvelle loi soit acceptée ou refusée.

  • 16h53

    "Le travail n'est pas fini, c'est la première étape"

    Doris Leuthard commente le oui à la votation sur la stratégie énergétique.

    "Le travail n'est pas fini, c'est la première étape"
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 17h01

    Bertrand Piccard se félicite de la décision des Suisses

    L'explorateur vaudois qui a fait le tour du monde en avion solaire, s'est réjoui que la Suisse revienne sur le devant de la scène dans les domaines des énergies renouvelables et de la technologie.

  • 16h47

    Les voisins des centrales étaient très opposés à la transition énergétique

    L'interdiction de construire de nouvelles centrales nucléaires passe mal dans la plupart des régions en hébergeant déjà. Dans le paradis de l'atome Zurzach (AG), deux tiers des votants ont glissé un non dans l'urne dimanche. A Leibstadt (AG), la part atteint même quatre cinquièmes.

    A titre de comparaison, les habitants de Döttingen (la commune qui héberge Beznau) ont voté oui à 27%, alors qu'à l'échelle cantonale la stratégie énergétique a séduit quelque 48% des votants.

    En terre soleuroise, la commune de Däniken, sur laquelle se trouve la centrale de Gösgen, a exprimé son refus de la stratégie énergétique par 70% des voix.

  • 16h31

    La carte des résultats par communes romandes

  • 16h28

    Gaël Bourgeois dit sa satisfaction

    Le porte-parole du Parti socialiste Suisse a fait part de sa satisfaction après le oui à la stratégie énergétique, ainsi que l'élection de Cesla Amarelle (PS/VD) au Conseil d'Etat vaudois et le plébiscite des Zurichois pour l'enseignement du français à l'école primaire.

  • 16h21

    Le vote suisse relayé en France

    Le vote sur la stratégie énergétique a été remarqué par nos voisins français et notamment par le site du Point qui écrit: "Tandis qu'une sortie du nucléaire fait encore débat en France, la Suisse semble avoir pris sa décision".

  • 16h20

    La carte des résultats

  • 16h14
    Tessin drapeau

    Les Tessinois acceptent la taxe au sac

    Les communes genevoises resteront les seules de Suisse à ignorer la taxe au sac.

    Les citoyens tessinois ont décidé à près de 58,2% de généraliser à toutes les communes du canton ce système qui n'existe que dans moins de la moitié d'entre elles.

  • 16h05

    Le PLR se réjouit du résultat mais met en garde contre le modèle des subventions

    Les Libéraux-Radicaux se sont réjouis du oui à la loi sur l'énergie dans un communiqué. "Le résultat prouve cependant que la population était également sceptique", précisent-ils.

    "Il faut mettre un terme au subventionnement excessif. C'est pourquoi un meilleur modèle doit être trouvé sur le long terme."

  • 15h53

    L'UDC dénonce la "propagande officielle" sur la stratégie énergétique

    L'UDC, qui avait lancé le référendum contre la transition vers les énergies renouvelables, estime malgré tout que "les lourds inconvénients de ladite stratégie énergétique ont enfin été mis au jour".

    Mais "malheureusement", ajoute le parti dans un communiqué, "le retard pris par rapport à la propagande officielle orchestrée depuis des années en faveur de ce dangereux 'tournant énergétique' n'a pas pu être rattrapé".

  • 15h50

    "Il y aura beaucoup de désillusions"

    La stratégie énergétique sera non seulement moins efficace qu'escompté, mais elle sera aussi plus chère et bureaucratique, selon Philippe Roch. L'ancien directeur de l'Office fédéral de l'environnement s'attend à "beaucoup de désillusions".

    "Je suis heureux que la majorité de la population souhaite une transition énergétique, que je souhaite moi aussi", a-t-il indiqué. Reste que selon lui, aussi bien la baisse de consommation par personne que la hausse du recours au renouvelable seront moins impressionnantes que promises.

  • 15h33

    Faible participation

    Seul objet à l'ordre du jour, la stratégie énergétique 2050 n'est pas parvenue à mobiliser les Suisses dimanche. La participation aux votations fédérales avoisine les 42,3%.

    Comme d'habitude, les Schaffhousois, qui sont soumis au régime du vote obligatoire, ont été les plus assidus avec une participation d'environ 65,2%. Aucun autre canton n'a vu plus d'un citoyen sur deux se prononcer. Ceux de Bâle-Ville et d'Obwald s'en approchent, avec un taux de participation de 49,2% et de 49,3%.

    Dans la majorité des cantons, la participation se situe aux alentours de 40%. Les cantons de Glaris (35,9%), d'Appenzell Rhodes-Intérieures (35,8%) et du Jura (37,9%) arrivent en queue de peloton.

    La participation nationale se situe en deçà des dernières votations: 46% en février et 44% en novembre. L'initiative des Verts pour sortir du nucléaire était également le seul objet à l'ordre du jour. Même plutôt faible, la participation reste dans la moyenne des deux dernières années.

  • 15h30

    Carlo Sommaruga salue la victoire de Doris Leuthard

    Le conseiller national Carlo Sommaruga (PS/GE) a salué à sa façon le oui à la stratégie énergétique, défendue par la conseillère fédérale Doris Leuthard.

  • 15h21

    La Suisse accepte la nouvelle loi sur l'énergie à 58,21%

    Les résultats sont maintenant définitifs. Les Suisses ont accepté la loi sur la stratégie énergétique 2050 avec 58,21% de oui et 41,79% de non. C'est une défaite pour l'UDC qui avait lancé le référendum.

    Seuls quatre cantons ont dit non à la transition vers les énergies renouvelables.

  • 15h14
    Berne drapeau picto romand

    Le canton de Berne dit oui à la SE 2050

    Les Bernois ont choisi de suivre le Conseil fédéral et d'accepter la stratégie énergétique 2050.

    Le oui l'emporte par 55,5% contre 44,5%.

  • 15h09

    Le terme "fake news" s'invite dans le débat

    Céline Amaudruz (UDC/GE)  parle du coût de la stratégie énergétique du Conseil fédéral et égratigne au passage la radio de service public SRF, qui, selon elle, a été accusée de répandre une "fake news" à ce sujet.

    Le terme "fake news" s'invite dans le débat
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 15h06
    Bâle-Ville drapeau

    Bâle-Ville accepte la nouvelle loi sur l'énergie

    Bâle-Ville a largement voté en faveur de la stratégie énergétique, à 63,45% contre 36,55%.

    Il ne manque désormais plus que les résultats finaux du canton de Berne.

  • 15h00

    "L'incertitude règne", selon la branche électrique

    Le "oui" à la stratégie énergétique est un premier pas décisif, mais de nombreux chantiers restent en suspens, comme l'auto-approvisionnement ou les tarifs de l'électricité, a indiqué l'Association des entreprises électriques suisses (AES).

    Ce résultat est une adhésion claire aux énergies renouvelables telles que l'hydraulique suisse, la colonne vertébrale de notre production d'énergie, selon l'AES. Il garantit davantage de sécurité d'investissement.

  • 14h47

    Adèle Thorens est optimiste malgré Donald Trump

    Débattant de la mise en oeuvre concrète de mesures énergétiques au niveau international, la Verte Adèle Thorens dit son optimiste malgré la présence à la tête des Etats-Unis d'un président qui n'a pas la fibre écologique.

    >> L'interview d'Adèle Thorens:

    Adèle Thorens est optimiste malgré Donald Trump
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 14h44
    Genève drapeau picto romand GE

    Genève plébiscite largement la stratégie énergétique

    Le canton de Genève a accepté la nouvelle loi sur l'énergie par 72,54% des voix, contre 24,45%. Toutes les communes ont dit oui aux énergies vertes.

  • 14h37

    L’interview de François Vuille, directeur du développement du Centre de l'énergie de l'EPFL

    "Le renouvelable est déjà rentable aujourd’hui", rappelle François Vuille

    François Vuille.
    Energyscope EPFL
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 21 mai 2017

  • 14h31
    Zurich drapeau

    Les Zurichois soutiennent la nouvelle loi sur l'énergie à 58,79%

    Le canton le plus peuplé de Suisse a approuvé la stratégie énergétique 2050 avec 58,79% de oui et 41,21% de non.

  • 14h29
    Tessin drapeau

    Le Tessin dit "si" aux énergies renouvelables

    Les Tessinois ont approuvé la nouvelle loi sur la transition énergétique à 56,74%.

  • 14h28

    Les inquiétudes énergétiques de Benoît Genecand

    Le PLR Benoît Genecand réagit au oui à la stratégie énergétique 2050 et se demande comment la Suisse pourra faire face à la demande d'électricité en hiver.

    >> L'interview de Benoît Genecand:

    Les inquiétudes énergétiques de Benoît Genecand
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 14h26

    Stratégie énergétique 2050: l'analyse de Stéphane Deleury

    L'UDC est la grande perdante du succès de la stratégie énergétique 2050, en passe d'être acceptée par 58% de la population en votation fédérale, analyse Stéphane Deleury.

    Stéphane Deleury.
    Laurent Bleuze - RTS
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 21 mai 2017

  • 14h20
    Bâle-Campagne drapeau

    Bâle-Campagne dit oui à la nouvelle loi sur l'énergie

    Le demi canton accepte le passage aux énergies renouvelables à 53,39% des voix.

  • 14h18
    Fribourg drapeau picto romand

    Les Fribourgeois disent oui à Ecalex

    Les Fribourgeois ont accepté la révision de la loi sur l’Etablissement cantonal d’assurance des bâtiments (Ecalex) par 52,9% des voix. Le taux de participation a atteint 37,9%.

    >> Lire aussi: La loi sur l'assurance immobilière Ecalex acceptée par les Fribourgeois

  • 14h13
    Vaud drapeau picto romand

    Large plébiscite du canton de Vaud pour la stratégie énergétique

    Le canton de Vaud a dit oui au projet par 73,52% des voix, contre 26,48. La participation s'élève à 43,11%.

  • 14h04

    Un vote "historique" pour les organisations écologistes

    Le vote sur la stratégie énergétique met la Suisse sur les rails de la transition énergétique et accélère la sortie du nucléaire, a réagi Greenpeace.

    Il faudra maintenant une politique climatique ambitieuse, exige l'organisation de défense de l'environnement.

    Même satisfaction chez Pro Natura, qui se réjouit d'un jalon important pour un avenir énergétique plus durable.

    La mise en oeuvre devra toutefois se faire de manière respectueuse de la nature et du paysage, écrit l'association de protection de la nature.

    Pour le WWF Suisse, il s'agit d'une victoire claire pour la nature. Mais il faudra mettre cette stratégie énergétique rapidement en oeuvre, a dit son directeur Thomas Vellacott à la télévision alémanique SRF.

  • 13h59

    58% de oui selon les projections

    Les projections chiffrée de gfs.bern pour le compte de la SSR donnent le oui à la stratégie énergétique vainqueur à 58% des voix. La marge d'erreur est de 2%.

  • 13h56
    Uri drapeau

    Uri dit oui aux énergies renouvelables

    Le canton d'Uri a accepté la loi sur la stratégie énergétique à 51,72%.

  • 13h52
    Zoug drapeau

    Zoug favorable à la stratégie énergétique

    Zoug a dit oui à 53,84% des voix à la nouvelle loi sur l'énergie.

  • 13h51
    Appenzell Rhodes-Intérieures drapeau

    Appenzell Rhodes-Intérieures dit oui à la nouvelle loi sur l'énergie

    Le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures a accepté de passer aux énergies vertes à 56,01% des voix.

  • 13h49
    Vaud drapeau picto romand

    Béatrice Métraux mène la course pour le Conseil d'Etat vaudois

    Les Vaudois votaient dimanche pour le second tour de l'élection du Conseil d'Etat. Après plus de la moitié des dépouillements, la candidate verte sortante Béatrice Métraux est en tête.

    L'UDC Jacques Nicolet est pour l'instant deuxième, devant la candidate socialiste Cesla Amarelle. La Vert'libérale Isabelle Chevalley prend la quatrième place. Les deux autres candidats, Guillaume Toto Morand et Sylvie Villa, sont largement distancés.

    Le taux de participation s'élève pour l'heure à 38,89%. Pour rappel, au premier tour, la participation avait atteint 40,13%.

    Béatrice Métraux mène la course pour le Conseil d'Etat vaudois

  • 13h47

    "Un vote historique" pour Alain Rebetez

    Alain Rebetez, correspondant de la RTS à Berne, souligne l'importance de cette victoire pour le Conseil fédéral que constitue le oui à la stratégie énergétique.

    "Un vote historique" pour Alain Rebetez
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 13h44
    Lucerne drapeau

    Lucerne favorable à 58,46%

    Les Lucernois ont accepté le passage aux énergies vertes à 58,46% et 41,54% de non.

  • 13h44

    Stratégie énergétique: la réaction de Christophe Darbellay (PDC/VS)

  • 13h42
    Soleure drapeau

    Soleure dit oui de justesse aux énergies vertes

    Les Soleurois ont accepté la stratégie énergétique à 50,59% des voix.

  • 13h37
    Fribourg drapeau picto romand

    Fribourg accepte la stratégie énergétique

    Le canton de Fribourg a voté en faveur de la nouvelle stratégie énergétique défendue par le Conseil fédéral. Le oui l'emporte à 63,17% contre 36,83% pour les opposants.

  • 13h35

    Stratégie énergétique 2050: les effets sur l'économie

    Le débat entre Philippe Cordonnier, responsable de Swissmem en Suisse romande, et Jacques Bourgeois, directeur de l’Union suisse des paysans.

    Les opposants à la stratégie énergétique 2050 se sont davantage fait entendre que les partisans, selon une analyse du laboratoire "Année politique suisse" de l'Université de Berne.
    Laurent Gillieron - Keystone
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 21 mai 2017

  • 13h33
    Jura drapeau picto romand

    Le Jura dit oui aux énergies vertes à 62,72% des voix

    Les Jurassiens ont plébiscité la nouvelle loi sur l'énergie avec 62,72% de oui et 37,28% de non.

  • 13h29
    Neuchâtel drapeau picto romand

    Les Neuchâtelois acceptent largement la nouvelle loi

    Le canton de Neuchâtel a dit oui à la nouvelle stratégie énergétique à 69,61% des voix.

  • 13h27
    Saint-Gall drapeau

    52,22% des Saint-Gallois acceptent la nouvelle loi

    Les Saint-Gallois se sont prononcés à 52,22% favorablement au passage vers les énergies vertes.

  • 13h24

    Les Jeunes socialistes se félicitent du résultat

    Les Jeunes socialistes se félicitent de l'adoption de la nouvelle loi sur les énergies vertes.

  • 13h20
    Valais drapeau picto romand

    Le Valais accepte la LAT cantonale

    Les Valaisans ont largement accepté la loi cantonale sur l'aménagement du territoire (LAT). Après le vote de 126 communes sur 126, le oui l'emporte à plus de 72%.

    Le scrutin était particulièrement sensible en Valais, où la LAT fédérale avait été rejetée en 2013 par plus de 80% des voix et où la campagne contre le texte cantonal d'application a été vive.

    >> Lire aussi: Les Valaisans acceptent la loi cantonale sur l'aménagement du territoire

  • 13h14
    Schwyz drapeau

    Schwytz dit non à la loi sur l'énergie

    Le canton de Schwytz a refusé le passage aux énergies vertes avec 55,8% de non et 44,2% de oui.

  • 13h13
    Obwald drapeau

    Obwald refuse de justesse la loi sur l'énergie

    Le canton d'Obwald a dit non à 50,2% à la loi sur l'énergie.

  • 13h10
    Fribourg drapeau picto romand

    Résultats provisoires serrés à Fribourg sur l’Ecalex

    Avec 116 communes sur 137, les résultats de la votation cantonale fribourgeoise sur la nouvelle loi sur l'assurance immobilière, la prévention et les secours en matière de feu et d'éléments naturels (Ecalex) sont serrés.

    Pour l’instant, le oui est devant avec 55,21% des voix contre 44.79% de non.

  • 13h08

    Le débat entre Adèle Thorens et Manfred Bühler

    Sur les ondes de la RTS, Adèle Thorens (Verts/VD) a estimé qu'"il n'y avait pas de meilleure décision à prendre aujourd'hui pour un avenir plus vert".

    Face à elle, Manfred Bühler (UDC/BE) a dit: "C’est évidemment une déception si le oui se confirme (…) L’avenir nous montrera si cette stratégie est la bonne, j’ai de gros doutes".

    Adèle Thorens et Manfred Bühler.
    Keystone
    Le 12h30 - Publié le 21 mai 2017

  • 13h02
    Valais drapeau picto romand

    Large oui du Valais à la stratégie énergétique

    Le canton du Valais a accepté la nouvelle sur l'énergie par 63,38% des voix contre 36,62%. La participation s'élève à 42,37%.

  • 13h00

    Le débat entre Adèle Thorens et Céline Amaudruz

    La verte vaudoise Adèle Thorens et l'udc genevoise Céline Amaudruz débattent sur la loi sur l'énergie.

    Débat entre Adèle Thorens et Céline Amaudruz
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 12h59

    58% de oui selon gfs.bern

    La première projection chiffrée de gfs.bern donne le oui vainqueur à 58% des voix. La marge d'erreur est de 3%.

  • 12h56

    Le politologue Pascal Sciarini analyse les résultats

    Professeur de sciences politiques à l'université de Genève Pascal Sciarini analyse les premiers résultats.

    L'analyse du politologue Pascal Sciarini
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 12h55

    Les Verts suisses affichent leur satisfaction

    Les Verts suisses célèbrent déjà leur victoire.

  • 12h54
    Zurich drapeau

    Zurich veut maintenir les cours de français à l'école primaire

    Les petits Zurichois devraient continuer d'apprendre deux langues étrangères à l'école primaire. Selon la première tendance, les Zurichois ont rejeté à près de 60% dimanche une initiative qui voulait supprimer une langue.

    L'initiative lancée par la principale association d'enseignants demandait que leur nombre passe de deux à une seule, sans préciser laquelle. Mais certains initiants ne cachaient pas leur préférence pour un renvoi du français au secondaire.

  • 12h52
    Schaffhouse drapeau

    Petit oui de Schaffhouse à la stratégie énergétique

    Le canton de Schaffhouse a accepté la nouvelle loi sur l'énergie à 51,17% des voix contre 48.83%. La participation s'élève à 65,20%.

  • 12h50

    Les résultats sur Twitter

  • 12h47
    Fribourg drapeau picto romand

    Fribourg favorable aux énergies vertes

    Après le dépouillement de 56 communes sur 137, le canton de Fribourg accepte la nouvelle loi sur l'énergie à 62,69%.

  • 12h45

    Le Valais dit oui à la nouvelle loi sur l'énergie

  • 12h44

    Large oui des Grisons à la stratégie énergétique

    Le canton des Grisons a accepté le projet à 58,74% des voix contre 41,26%. La participation s'élève à 38,77%.

  • 12h40

    Première analyse d'Alain Rebetez

    Alain Rebetez se dit un peu surpris par la tendance d'un oui assez net  qui se dessine sur la stratégie énergétique après la publication des premiers résultats.

    Première analyse d'Alain Rebetez
    L'actu en vidéo - Publié le 21 mai 2017

  • 12h36
    Argovie drapeau.

    Argovie refuse la stratégie énergétique

    Le canton d'Argovie a dit non à la nouvelle loi sur l'énergie à 51,76% contre 48,24. La participation s'élève à 42,13%.

  • 12h30
    Lucerne drapeau

    Lucerne dirait oui à 55% des voix à la loi sur l'énergie

    Le canton de Lucerne devrait accepter la stratégie énergétique 2050. Le taux d'acceptation se situe à environ 55%. Seul manque le décompte des voix de la ville de Lucerne.

  • 12h27

    Selon l'institut de sondage gfs.bern, la nouvelle loi sur l'énergie est acceptée

    Le courant vert et les économies d'énergie devraient remplacer le nucléaire à moyen terme.

    La stratégie énergétique serait adoptée dimanche par le peuple, selon un sondage réalisé par l'institut gfs.bern. Les premiers résultats des cantons de Zurich, Bâle et Genève vont dans le même sens.

  • 12h25
    Bâle-Ville drapeau

    Bâle-Ville séduit par la stratégie énergétique

    Les citoyens de Bâle-Ville se rangent clairement derrière la stratégie énergétique 2050. Après le dépouillement des votes par correspondance, qui représentent 95% des voix, ils sont 62,1% à soutenir la nouvelle loi sur l'énergie.

  • 12h20
    Valais drapeau picto romand

    Le Valais dirait oui à la stratégie énergétique

    Même si le résultat des villes de Sion, Martigny et Monthey n'est pas encore connu, le Valais s'achemine vers un oui franc à la nouvelle loi avec 62% d'acceptation. Il s'agit du dépouillement de 100 communes sur les 127 que compte le canton.

  • 12h20
    Genève drapeau picto romand GE

    Les Genevois rejettent la hausse des tarifs des TPG

    Les tarifs des Transports publics genevois (TPG) ne vont pas augmenter. Selon les premiers résultats provisoires, les Genevois ont rejeté la hausse du prix des billets et des abonnements.

    Avec 90% des bulletins dépouillés à midi, l'augmentation des tarifs TPG proposée par le Grand Conseil ne passe pas la rampe ce dimanche.

    Les Genevois rejettent également à 63% une initiative qui demandait que l'Etat de Genève accorde un crédit de 16,5 millions de francs à la Fondation pour l'expression associative (FEA) afin de lui permettre d'agrandir et de rénover la Maison internationale des Associations.

    >> Lire aussi: Le canton de Genève accepte largement la stratégie énergétique 2050

  • 12h17
    Appenzell Rhodes-Extérieures drapeau

    Appenzell Rhodes-Extérieures accepte la loi sur l'énergie

    Appenzell Rhodes-Extérieures accepte la stratégie énergétique à 53,85% contre 46,15%. La participation s’élève à 44,90%.

  • 12h15
    Vaud drapeau picto romand

    Vaud accepterait largement la nouvelle loi sur l'énergie

    Après le dépouillement de 44% des bulletins, le canton de Vaud accepte largement la nouvelle stratégie énergétique avec 70% de oui.

  • 12h10
    Glaris drapeau

    Glaris refuse la stratégie énergétique

    Le canton de Glaris a refusé la stratégie énergétique à 56,27% contre 43,73%.

  • 12h02
    Genève drapeau picto romand GE

    Genève accepte largement la nouvelle loi

    Après le dépouillement de 90% des voix, le canton de Genève accepte la nouvelle loi sur l'énergie à 71,9%.

  • 11h48
    Nidwald drapeau

    Nidwald dit oui

    Le canton de Nidwald a accepté la loi sur la stratégie énergétique avec 50,57% de oui et 49,43% de non.

  • 11h30

    Une campagne "courte mais intense"

    La stratégie énergétique, en votation dimanche, aura vécu une campagne courte mais intense, selon une analyse d'Année politique suisse publiée cette semaine. Les opposants auront donné plus de voix que les partisans.

    >> Lire aussi: La campagne sur la stratégie énergétique a été "courte mais intense"

  • 11h20

    Les protagonistes

    La conseillère fédérale Doris Leuthard, qui défend le projet, estime que l'éolien, le solaire ou l'hydraulique seront encouragés via un système de prime à l'injection, limité dans le temps et "optimisé". Selon elle, la première étape de la stratégie énergétique 2050 coûtera 40 francs par ménage et par année, un montant "tolérable".

    >> Les arguments des partisans:

    BE: Doris Leuthard lance la campagne sur la stratégie énergétique 2050
    12h45 - Publié le 21 mars 2017

    Les opposants, regroupés au sein d'un comité interpartis, contestent ces chiffres et parlent d'un coût de 3200 francs annuels par ménage pour mettre en place l'ensemble du programme.

    >> Les arguments des opposants:

    Un comité de droite lance une campagne contre la stratégie énergétique 2050
    12h45 - Publié le 06 avril 2017

  • 11h10

    Les enjeux de la stratégie énergétique

    Concrètement, la stratégie énergétique comprend plusieurs volets. La première étape est l'abandon progressif de l'atome avec aucune nouvelle centrale nucléaire qui ne pourra être construite et les cinq centrales existantes qui seront progressivement arrêtées, à la fin de leur cycle de vie.

    La nouvelle loi entend également provoquer un tournant vert en misant sur les énergies renouvelables. L'objectif est également de diminuer la dépendance aux énergies fossiles importées.

    L'idée est ainsi d'augmenter la production d'énergie verte à 11'400 gigawatts d'ici 2035, environ dix fois plus qu'aujourd'hui, tout en réduisant de plus de 40% la consommation d'énergie entre 2000 et 2050.

    >> Lire aussi: L'avenir énergétique de la Suisse se joue dans les urnes le 21 mai

  • 11h00

    Le dossier complet

    Retrouvez toutes les analyses, interviews et présentations de l'objet fédéral ainsi que des autres scrutins cantonaux dans notre dossier: