Modifié

Le cannabis légal, une manne de 30 millions par an pour la Confédération

Un homme effrite du cannabis contenant un faible taux de THC et vendu légalement. [Christian Beutler - Keystone]
Un homme effrite du cannabis contenant un faible taux de THC et vendu légalement. [Christian Beutler - Keystone]
Appâtés par une hausse constante de la consommation, plus de 100 producteurs de cannabis légal se sont inscrits auprès de la Confédération avec, à la clé, une rentrée de près de 30 millions de francs par an pour cette dernière.

La consommation de cannabis légal est florissante en Suisse et les producteurs de chanvre à faible taux de THC ne s'y trompent pas.

Ils sont déjà 130 à s'être enregistrés auprès de l'Administration fédérale des douanes afin d'être taxés comme les producteurs de tabac, relève mardi la Berner Zeitung. Un service qui serait en contact avec 250 autres producteurs potentiels.

Cet essor devrait largement profiter à la Confédération, elle qui perçoit 25% d'impôt sur la marchandise auxquels il faut ajouter la TVA. A environ 15'000 francs le kilo, ce sont près de 30 millions de francs qui devraient rentrer chaque année dans les caisses de l'Etat.

Des autorités débordées

L'explosion de ce commerce a toutefois son revers: les autorités sont débordées et elles ne sont pas parvenues à mener tous les contrôles de qualité sur les produits issus du cannabis.

"Cela prendra un peu temps", déclare laconiquement au quotidien bernois Markus Jann, chef de la section drogues de l'Office de la santé publique.

kg

Publié Modifié