Banner 15 minutes

Quinze minutes

Publié le 18 avril 2017 - Modifié le 22 avril 2017

Enrayer le chômage des seniors, le boulot le plus dur?

En Suisse les travailleurs âgés de 50 ans ou plus représentent désormais la tranche d'âge la plus nombreuse dans les statistiques de chômage.

Quinze minutes se penche sur ce phénomène qui s'aggrave depuis des années, et qui commence à faire bouger les lignes politiques. Depuis une semaine, les ténors bourgeois brisent en effet un tabou et menacent de légiférer si les employeurs ne trouvent pas de solution.

Le glas a-t-il sonné pour l'approche libérale au travail des seniors? Quelles solutions sont possibles? Et peuvent-elles vraiment enrayer le jeunisme ambiant?

>> Suivez toute la semaine la déclinaison de cette thématique sur les réseaux sociaux, sur l'antenne radio et sur rtsinfo.ch.

  • La classe politique inquiète

    Le reportage

    Le chômage de longue durée concerne souvent les plus de 50 ans.
    Quinze minutes - Publié le 22 avril 2017
     

  • Chômage de longue durée

    Reportage dans une société de placement

    Les plus de 50 ans constituent la moitié de la clientèle de cette société de placement et de coaching.

     

    >> Le reportage dans le 12h30:

    2017. Temps présent: A 50 ans, je suis au chômage
    Le 12h30 - Publié le 21 avril 2017

  • La faute à la démographie

    Pas de crise particulière pour les seniors, selon le SECO

    Boris Zürcher est en charge du marché de l'emploi au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Selon lui, si le nombre absolu de chômeurs augmente, c'est la faute à la démographie.

     

    >> Son interview:

    Boris Zürcher (SECO).
    Le Journal du matin - Publié le 21 avril 2017

  • Jacques-André Maire

    "Chez les employeurs, il y a des préjugés envers les seniors"

    "Chez les employeurs, il y a un certain nombre de préjugés envers la catégorie" d'employés de plus de 50 ans, souligne jeudi Jacques-André Maire, vice-président de Travail.Suisse, sur les ondes de la RTS. Ces préjugés touchent à l'efficacité des seniors, leur rentabilité ou leur présumée résistance au changement.

     

    Parmi les mesures préconisées par Travail.Suisse pour lutter contre cette situation figure le bilan de compétences, pour lequel une forte incitation devrait être mise en place chez les employeurs et les employés dès 45 ans, rappelle le socialiste.

     

    Ce bilan permettrait de faire le point sur les éventuels manques à combler par la formation continue. Ce type de mesure est pour l'instant coûteuse, organisée par les cantons à la charge de l'employé. Pour le syndicat, les employeurs et les collectivités publiques doivent s'engager davantage.

     

    >> Regarder l'entretien dans le Journal du matin:

    L'invité de la rédaction - Jacques-André Maire, vice-président de Travail.Suisse
    L'invité de la rédaction - Publié le 20 avril 2017

  • Marché du travail

    Les travailleurs âgés ont-ils plus de peine à se vendre?

    Travail.Suisse estime que les employeurs doivent faire des efforts. Le syndicat relève aussi que les employés ont une marge de progression. Certains ont de la peine à identifier leurs qualités et doivent être davantage soutenus par les pouvoirs publics.

     

    Est-ce à dire que les travailleurs âgés ont plus de peine à se vendre? Question posée à Isabelle Zuppiger, présidente de Profunda-Suisse, l'association des professionnels en orientation professionnelle.

     

    >> Son interview dans le Journal du matin:

    Isabelle Zuppiger, présidente de Profunda-Suisse.
    Le Journal du matin - Publié le 20 avril 2017

  • Témoignage

    Jacqueline, 57 ans, au chômage depuis 14 mois

    L'équipe de Quinze minutes a rencontré Jacqueline, 57 ans, licenciée par son entreprise en difficulté. Jacqueline, qui a toujours travaillé dans l'administration, le service client, est au chômage depuis 14 mois. La quinquagénaire fait plusieurs offres spontanées par jour et répond à toutes les annonces qui lui tombent sous la main.

     

    >> Ecouter son son témoignage:

     

    Chômage des seniors: interview de Jacqueline, en recherche d'emploi à 57 ans.
    Le Journal du matin - Publié le 20 avril 2017

  • Prévoyance vieillesse 2020

    Les syndicats n'arrivent pas à se mettre d'accord

    A cinq mois de la votation populaire sur la réforme des retraites, les syndicats n'arrivent toujours pas à se mettre d'accord sur les enjeux de la prévoyance 2020, en particulier en Suisse romande.

     

    >> Les explications de Pierre-Etienne Joye dans le Journal du matin:

    Le référendum contre la réforme de la prévoyance vieillesse conduira à une double votation.
    Le Journal du matin - Publié le 20 avril 2017

  • Avant une conférence nationale

    Travail.Suisse propose des mesures de soutien

    La Suisse compte deux fois plus de chômeurs de plus de 50 ans que dans la tranche 25-49 ans. Le syndicat Travail.Suisse a dit mercredi 19 avril son inquiétude, avant une conférence nationale sur la question.

     

    Le syndicat indépendant a fait part de ses revendications avant ce rendez-vous, avec un catalogue de mesures pour mieux protéger les travailleurs âgés sur le marché de l’emploi. Travail.Suisse propose par exemple d'allonger le délai de préavis avant un licenciement.

     

    >> Lire: Travail.Suisse propose des mesures pour soutenir les travailleurs âgés

  • Le reportage de Temps Présent

    "A 50 ans, je suis au chômage"

    A 50 ans, je suis au chômage
    Temps Présent - Publié le 06 avril 2017

  • Le fil Twitter

    Le suivi du hashtag #15RTS

  • Les archives

    Les précédents reportages de Quinze minutes