Modifié le 05 avril 2017 à 17:15

Le vote électronique sera étendu pour les élections fédérales de 2019

Du matériel de vote électronique pour l'élection au Conseil national et au Conseil des Etats de Genève, un des 14 cantons ayant déjà mis en place le vote en ligne.
Du matériel de vote électronique pour l'élection au Conseil national et au Conseil des Etats de Genève, un des 14 cantons ayant déjà mis en place le vote en ligne. [Martial Trezzini - Keystone]
Lors des élections fédérales en 2019, deux tiers des cantons devraient proposer le vote électronique. Le Conseil fédéral veut généraliser ce moyen de vote déjà apprécié par les Suisses de l'étranger.

Actuellement, 14 cantons (FR, NE, GE, ZH, BE, LU, GL, SO, BS, SG, GR, SH, AG, TG) permettent à leurs citoyens résidant à l'étranger de voter électroniquement. Un moyen apprécié, constate mercredi le Conseil fédéral: jusqu'à 67% d'entre eux votent par voie électronique.

Les cantons de Neuchâtel, Genève et Bâle-Ville permettent déjà à leurs citoyens vivant en Suisse de voter via Internet. Mais la participation citoyenne en ligne est encore limitée à 30% pour les scrutins fédéraux.

Les cantons décideront

Face au bilan positif tiré de ces essais et au succès du vote électronique, le Conseil fédéral souhaite à présent étendre son usage à toute la Suisse.

Dans un premier temps, son introduction par les cantons resterait facultative. L'objectif est que deux tiers d'entre eux proposent cette alternative à leurs citoyens pour les élections fédérales en 2019.

A l'avenir, le vote électronique constituera une forme de vote à part entière, comme le vote dans l'urne et par correspondance.

ats/kkub

Publié le 05 avril 2017 à 14:20 - Modifié le 05 avril 2017 à 17:15

Rapidité et autonomie des électeurs handicapés

Le projet de vote électronique rendra en outre impossible le dépôt de suffrages nuls.

Il permettra en revanche d'obtenir les résultats des votations plus rapidement, et aux électeurs handicapés d'être plus autonomes.