Modifié le 20 mars 2017

La moitié des médecins de proximité ont plus de 55 ans dans l'Arc jurassien

L'un des objectifs du PNR 74 est de renforcer la collaboration entre les médecins, au coeur du système actuel, et les autres professionnels de santé.
La moitié des médecins de proximité ont plus de 55 ans dans l'Arc jurassien Le 12h30 / 1 min. / le 20 mars 2017
Dans l'Arc jurassien, la moitié des médecins de proximité sont âgés de plus de 55 ans. La région peine à attirer de jeunes praticiens, selon une étude de l'Observatoire statistique transfrontalier de l'Arc jurassien (Ostaj).

Le vieillissement d'une partie du corps médical pourrait mener dans un proche avenir à une pénurie de médecins de proximité des deux côtés de la frontière, souligne l'étude de l'Ostaj publiée lundi,

En 2016, plus de 2100 médecins de proximité exerçaient leur activité dans l'Arc jurassien franco-suisse, soit une moyenne de 9,7 médecins pour 10'000 habitants. Comme ailleurs, l'offre médicale de proximité est concentrée dans les zones les plus peuplées, dans les villes comme Lausanne ou Neuchâtel.

Tourisme médical en France

L'offre de soins se différencie le long de la frontière. On trouve par exemple moins de 3 dentistes pour 10'000 habitants dans les districts du Locle et du Val-de-Travers contre plus de 7 dentistes pour 10'000 habitants dans le bassin de Pontarlier (F).

Des soins dentaires moins chers en France et qui ne sont pas pris en charge en Suisse par l'assurance obligatoire conduisent une partie des patients à faire du tourisme médical en France, note encore l'Ostaj.

ats/ta

Publié le 20 mars 2017 - Modifié le 20 mars 2017

Frontaliers actifs dans la santé

Le secteur de la santé en Suisse compte 3150 postes occupés par une main-d'oeuvre frontalière.

Près de la moitié de ces personnes habitent dans l'Arc jurassien français et exercent pour l'essentiel dans les cantons de Vaud et de Neuchâtel.

Elles représentent 6,2% de l'ensemble des frontaliers de l'Arc jurassien suisse. Il s'agit d'une proportion nettement inférieure à celle de certains secteurs industriels comme l'horlogerie.