Publié le 31 janvier 2017 à 10:10

La Confédération se prépare à autoriser les voitures sans conducteur

Des personnes testent la voiture auto-pilotée de Google en Californie.
Des personnes testent la voiture auto-pilotée de Google en Californie. [Tony Avelar - Keystone]
Un groupe de travail de 8 personnes au sein de l'Office fédéral des routes (OFROU) prépare déjà les adaptations légales qui seront nécessaires pour les voitures sans conducteur, révèle mardi le Bund.

"Une révision de la loi sur la circulation routière devrait être préparée courant 2017", indique Michael Müller, porte-parole de l'OFROU dans les colonnes du quotidien alémanique. "Dans tous les cas, c'est pressant: le développement technologique ne nous laisse pas beaucoup de temps."

De gauche à droite, les élus soutiennent le projet, soulignant que les voitures automatiques arriveront bientôt sur le marché. Auto-suisse, l'association regroupant les importateurs automobiles suisses, salue également la démarche.

La question de la responsabilité

Avant toute autorisation, le législateur devra répondre à une question-clé: qui est responsable lors d'un accident impliquant une voiture sans conducteur? Le problème de la protection des données enregistrées par le véhicule devra également être réglé.

Berne pourrait s'inspirer du projet de loi allemand, présenté la semaine dernière par le gouvernement d'Angela Merkel comme "la loi sur la circulation de routière la plus moderne au monde".

>> Lire aussi: L'EPFL réussit à coordonner la circulation de véhicules sans pilote

tmun

Publié le 31 janvier 2017 à 10:10