Modifié

L'armée a perdu 69 armes en 2016, soit 13 de moins qu'en 2015

Un fusil d'assaut de l'armée suisse (image d'illustration). [Martin Rütschi - Keystone]
Un fusil d'assaut de l'armée suisse (image d'illustration). [Martin Rütschi - Keystone]
En 2016, l'armée a perdu la trace de 69 armes, soit 52 fusils d'assaut 90 et 17 pistolets 75. Elle en a retrouvé 18. En 2015, 82 armes d'ordonnance avaient été signalées comme disparues et seulement cinq avaient réapparu.

La porte-parole de l'armée Delphine Allemand a confirmé vendredi l'information du Blick. Entre 2009 et 2016, 574 armes au total ont disparu dans la nature. Depuis 2009, 57 d'entre elles ont été retrouvées.

Plus de 5000 avis de disparition depuis 1969

La plupart ont été volées soit au domicile du militaire, soit lors de ses déplacements. Mais d'autres ont aussi disparu dans des déménagements, des incendies ou égarées durant le service.

Depuis 1969, les militaires ont signalé la perte de 5155 armes au total. De ce nombre, 317 ont été récupérées. Pour rappel, pour la seule année 2016, l'armée a distribué 18'896 armes de service aux nouvelles recrues.

ats/flavje

Publié Modifié