Modifié le 19 décembre 2016

Les derniers déchets hautement radioactifs traités de retour en Suisse

Le Conseil fédéral ne pourra sans doute décider qu'en 2018, où seront stockés les déchets radioactifs.
Depuis 2001, l'ensemble des déchets des centrales nucléaires helvétiques, retraités à l'étranger, sont ramenés en Suisse. [Gaetan Bally - Keystone]
Les derniers déchets hautement radioactifs retraités à l'étranger sont de retour en Suisse, livrés au centre intermédiaire de stockage Zwilag à Würenlingen (AG) depuis l'usine française de La Hague.

Le train transportant les derniers déchets hautement radioactifs sont arrivés à Würenligen le 1er décembre, a indiqué lundi Zwilag. Les derniers conteneurs de déchets hautement radioactifs retraités à Sellafield, au Royaume-Uni, ont été transportés en Suisse au mois d'octobre.

Le convoi en provenance de La Hague transportait des déchets hautement radioactifs des centrales de Beznau et Mühleberg.

Contrôles de sécurité

Après des contrôles de sécurité de trois semaines, les conteneurs seront placés dans le centre intermédiaire de stockage Zwilag. Le transport et déchargement ont été effectués sous le contrôle de la police de l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). Aucun incident n'a été signalé.

Depuis 2001, l'ensemble des déchets nucléaires des centrales nucléaires helvétiques, retraités à Sellafield et La Hague, sont ramenés en Suisse. Ces sites français et britannique sont les deux seules usines de retraitement des déchets nucléaires civils dans le monde.

ats/kkub

Publié le 19 décembre 2016 - Modifié le 19 décembre 2016