Modifié

Les consommateurs se rebellent contre le plastique des produits bio

Le plastique utilisé pour emballer les produits bio dérange des consommateurs [RTS]
Le plastique utilisé pour emballer les produits bio dérangent des consommateurs / 19h30 / 2 min. / le 14 décembre 2016
Les produits bio sont presque tous emballés de plastique, alors que ceux non bio sont disponibles en vrac. Une pétition demandant leur retrait et adressée à Migros, Coop et Manor a été signée par plus de 10'000 personnes.

La pétition de Florence Unia, interrogée par la RTS au 19h30 mercredi, a déjà récolté plus de 10'000 signatures en quelques mois. Sensible à la problématique des déchets, elle l'a lancée car elle ne comprend pas pourquoi les fruits et légumes bio sont emballés alors que ceux non bio sont disponibles en vrac.

En effet, diminuer les déchets des Suisses à la source serait une bonne idée afin de tenter de réduire les 730 kilos d'ordures produits par le citoyen moyen en 2014. Un habitant de l'Union européenne n'en produit en moyenne que 475 kilos. Cependant, les Suisses sont aussi les plus assidus en recyclage, puisqu'ils parviennent à trier et recycler 54% de leurs ordures ménagères.

Ordonnance fédérale

Les supermarchés assurent que s'ils emballent ces produits, c'est notamment pour respecter l'ordonnance fédérale qui oblige à une stricte séparation entre produits bio et non-bio. Les deux types de marchandises doivent être immédiatement reconnaissables.

"C'est essentiel qu'il n'y ait pas tromperie sur la marchandise pour le consommateur, qui est aussi prêt à payer plus cher pour des produits biologiques, explique Pascal Olivier, responsable romand de Bio suisse. Quant à savoir si le carton ou le papier serait plus adéquat que le plastique, l'écobilan de ce dernier n'est pas forcément si mauvais, car il s'agit d'une matière très légère et qu'on a déjà beaucoup réduit son utilisation", remarque-t-il encore.

Pour le porte-parole de Migros Tristan Cerf, "partout où c'est possible, on essaie déjà de remplacer les matières plastiques par des matières biodégradables".

Malgré la pétition, le plastique ne devrait par conséquent pas quitter les rayons fruits et légumes des supermarchés de si tôt. Seule solution pour les plus écolos, acheter ses produits au marché ou dans des magasins en vrac.

>> Revoir aussi à ce propos la vidéo de Nouvo:

Bayron Schwyn/Claudio Zamperini/sbad

Publié Modifié