Modifié le 18 octobre 2016 à 20:19

Sérieux frein à la mise en œuvre de l'égalité salariale hommes-femmes

Des femmes manifestent pour l'égalité salariale à Berne, 08.03.2013.
La mise en œuvre de l'égalité salariale hommes/femmes compromise Forum / 3 min. / le 18 octobre 2016
Simonetta Sommaruga a renoncé la semaine dernière à présenter son projet de mise en œuvre de l'égalité salariale entre hommes et femmes au Conseil fédéral. En cause: une opposition du département des Finances d'Ueli Maurer.

L'égalité salariale est inscrite dans la Constitution depuis plus de 30 ans et figure dans les objectifs du Conseil fédéral pour cette année.

Mais un co-rapport du Département fédéral des finances (DFF) vient mettre des bâtons dans les roues du projet de la cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP).

Un projet pourtant peu contraignant

Simonetta Sommaruga avait mis en consultation un texte qui voulait que les entreprises de plus de 50 employés soient soumises à un contrôle sur l'égalité des salaires. Le projet se voulait déjà peu contraignant, puisque - quels que soient les résultats - aucune conséquence n'était prévue pour l'entreprise, à part un éventuel dégât d'image.

Mais, selon une source proche du dossier, c'en était déjà trop pour le ministre UDC Ueli Maurer: l'Etat ne doit pas se mêler des salaires des entreprises privées qui doivent pouvoir agir comme elles l'entendent sur cette question, estime-t-il. Son département avait pourtant lui-même annoncé il y a tout juste deux semaines qu'il allait se soumettre à un contrôle sur l'égalité salariale.

Projet remanié d'ici la fin de l'année

Pour répondre à ses propres objectifs, le Conseil fédéral devra présenter un texte avant la fin de l'année. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga devra donc revenir d'ici là avec un projet remanié, probablement allégé.

Muriel Ballaman/oang

Publié le 18 octobre 2016 à 18:41 - Modifié le 18 octobre 2016 à 20:19