Modifié le 04 octobre 2016 à 08:06

Plus d'un fumeur sur deux souhaite se passer de la cigarette en Suisse

Une tentative d'arrêter la cigarette aurait plus de chance d'aboutir lorsqu'elle est accompagnée d'un service professionnel.
Une tentative d'arrêter la cigarette aurait plus de chance d'aboutir lorsqu'elle est accompagnée d'un service professionnel. [Dominic Favre - Keystone]
Au total, 53% des fumeurs souhaitent arrêter de fumer, selon un sondage effectué dans le cadre du Monitorage suisse des addictions. Mais 80% de ceux qui ont réussi à se passer de la cigarette ont dû essayer plusieurs fois.

La part des fumeurs voulant lâcher la cigarette est en augmentation, souligne la Ligue pulmonaire lundi. Une tendance observée chez les fumeurs quotidiens comme chez les occasionnels. Globalement, un sur quatre a tenté d'arrêter au cours des 12 derniers mois sans succès.

La Ligue pulmonaire développe des projets pour aider ceux qui le souhaitent: "J'arrête de fumer" - qui réunit les intéressés sur Facebook - est actuellement mis en place dans six cantons, et "Entreprise sans fumée" propose aux employés des cours stop-tabac professionnels.

Une tentative d'arrêter le tabac connaît le plus de succès si elle est effectuée avec un accompagnement professionnel, selon la Ligue pulmonaire. Les fumeurs qui cherchent un soutien professionnel peuvent s'annoncer auprès de la Ligue pulmonaire de leur canton pour un conseil.

ats/hend

Publié le 03 octobre 2016 à 18:10 - Modifié le 04 octobre 2016 à 08:06