Modifié

La FRC dénonce des irrégularités dans l'étiquetage chez Ochsner Sport

Plusieurs cantons seraient concernés par ces "faux prix barrés", sans toutefois savoir quels produits sont concernés par cette pratique [Gaetan Bally - Keystone]
Plusieurs cantons seraient concernés par ces "faux prix barrés", sans toutefois savoir quels produits sont concernés par cette pratique [Gaetan Bally - Keystone]
La Fédération romande des consommateurs (FRC) a annoncé mercredi avoir saisi le Ministère public suite à la découverte d'une irrégularité dans l'étiquetage d'articles soldés dans des filiales d'Ochsner Sport.

C'est sur le site de la FRC que l'affaire a été publiée. L'irrégularité a été remarquée par un consommateur vaudois ayant acheté un article en solde étiqueté avec un rabais de 25 francs, soit 34 francs 90 au lieu de 59,90.

En grattant l'étiquette, l'acheteur a constaté une seconde étiquette indiquant un prix avant les soldes similaire au prix "réduit", soit 34,90 francs.

La police vaudoise du commerce, mandatée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), a procédé à des vérifications dans les succursales du leader suisse de vente d'articles de sport.

Mise au norme dès le 1er octobre

Selon les résultats de l'enquête remis au SECO, plusieurs cantons seraient concernés par ces "faux prix barrés" qui représentent une infraction à l'Ordonnance sur l'indication des prix.

Contacté par le SECO puis par la FRC, l'entreprise Ochsner Sport a reconnu des irrégularités, mais refuse de parler d'une stratégie visant à tromper le consommateur. Elle s'engage toutefois à se mettre en conformité dès le 1er octobre.

sey

Publié Modifié