Modifié le 18 août 2016 à 09:10

Un camp pour les migrants refoulés de Suisse construit à Côme en septembre

Les migrants mineurs présents à Côme préoccupent Amnesty.
Un camp pour les migrants refoulés de Suisse construit à Côme en septembre Le Journal du matin / 1 min. / le 18 août 2016
Un centre d'accueil d'une capacité de 300 places va être construit à la mi-septembre à Côme, dans le nord de l'Italie, pour héberger des migrants refoulés de Suisse, ont fait savoir les autorités locales.

Près des deux tiers des 7'500 personnes ayant atteint le canton du Tessin via la frontière italienne ont été refoulés depuis le début du mois de juillet, alors que la proportion était jusqu'alors d'un sur sept. Des centaines de personnes renvoyées par la Suisse sont bloquées à Côme, dans une situation difficile.

>> Lire aussi: Nombreux cas de migrants tentant de passer la frontière tessinoise depuis août

Bâtiments préfabriqués

A la mi-septembre, cinquante bâtiments préfabriqués seront installés sur un parking de la ville italienne pour permettre l'hébergement provisoire de 300 migrants, a annoncé le préfet Bruno Corda.

"Je suis convaincu que les gens qui ne peuvent pas aller en Suisse voudront revenir à la légalité", a-t-il ajouté. La plupart ne souhaitent toutefois pas rester en Italie et cherchent à rejoindre des proches installés dans d'autres pays d'Europe.

>> Lire aussi: De nombreux migrants passent en Allemagne illégalement via la Suisse

reuters/vtom

Publié le 17 août 2016 à 21:40 - Modifié le 18 août 2016 à 09:10