Modifié

Les Suisses de l'étranger réclament l'extension du vote électronique

En cette année du centenaire de l'Organisation des Suisses de l'étranger, les délégués ont siégé dans la salle du Conseil national. C'est "une grande marque de reconnaissance", a écrit l'organisation dans un communiqué. [Manuel Lopez - Keystone]
En cette année du centenaire de l'Organisation des Suisses de l'étranger, les délégués ont siégé dans la salle du Conseil national. C'est "une grande marque de reconnaissance", a écrit l'organisation dans un communiqué. [Manuel Lopez - Keystone]
Lors de son 94e congrès en présence de Didier Burkhalter, le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) a demandé que les Suisses expatriés puissent participer aux élections fédérales de 2019 par internet.

En cette année du centenaire de l'Organisation des Suisses de l'étranger, les délégués du CSE ont siégé dans la salle du Conseil national. Ils ont notamment abordé le vote électronique, "loin d'être accessible à tous les Suisses de l'étranger": seuls cinq cantons offrent cette possibilité à leurs citoyens.

Pour les expatriés, l'e-voting est souvent "la seule possibilité d'exercer leur droit démocratique, le matériel de vote arrivant souvent trop tard dans leur boîte aux lettres", souligne l'OSE.

"Un projet coûteux"

Lors des prochaines élections fédérales, en 2019, l'organisation demande que tous les Suisses de l'étranger puissent élire leurs conseillers nationaux et leurs conseillers aux Etats sur internet.

Le chancelier de la Confédération, Walter Thurnherr, a répondu que "les difficultés techniques liées au vote électronique ont été sous-estimées". "C'est un projet coûteux et l'argent fait défaut, sans oublier que la sécurité doit être prioritaire", a-t-il ajouté.

ats/ptur

>> Voir le reportage du 19h30 sur les expatriés suisses qui ont sillonné leur pays d'origine qu'ils connaissent peu:

130 jeunes expatriés suisses ont sillonné leur pays d’origine qu’ils connaissent peu [RTS]
130 jeunes expatriés suisses ont sillonné leur pays d’origine qu’ils connaissent peu / 19h30 / 1 min. / le 5 août 2016
Publié Modifié

Les expatriés, des "ambassadeurs" de la Suisse pour Didier Burkhalter

Dans son allocution, le conseiller fédéral responsable des affaires étrangères s'est adressé aux "ambassadeurs" de la Suisse que sont les citoyens domiciliés à l'étranger. "Nous avons besoin de vous et comptons sur vous", leur a-t-il lancé.

Didier Burkhalter a insisté sur les jeunes, qui montrent à l'étranger un visage "frais et dynamique" du pays. "Vous, les jeunes, vous êtes les plus importants", a-t-il déclaré, d'après selon la version écrite de son discours alternant le français, l'allemand et l'anglais.

Il a également développé le thème de "l'unité de la Suisse dans la diversité", une caractéristique qui la rend forte et explique sa réussite. "Ce monde a plus que jamais besoin des valeurs suisses", a estimé le conseiller fédéral, mentionnant la responsabilité, la solidarité, le respect des minorités et la foi en la liberté.