Modifié

Plus de 30 noyades cet été en Suisse, dont une majorité d'étrangers

Le lac de Lugano (image prétexte). [Francesca Agosta - Ti-Press/Keystone]
Prévention dans les centres d’accueil de requérants contre les risques de noyade / Le 12h30 / 1 min. / le 21 juillet 2016
Les lacs et cours d'eau suisses, très recherchés en ces temps de chaleur estivale, ne sont pas sans danger: déjà 31 personnes se sont noyées cette année. Plus de la moitié sont des étrangers.

L'été est jusqu'ici un peu intermittent, "mais il y a eu des phases très chaudes, durant lesquelles les gens se jettent directement à l'eau", a expliqué à l'ats mercredi le porte-parole de la Société suisse des sauveteurs (SSS), Philippe Binaghi.

Sur les 31 cas mortels, 15 sont survenus dans des lacs, 14 dans des fleuves ou rivières, et 2 lors de plongées. La très grande majorité des victimes sont des hommes - seules deux femmes sont mortes. Deux enfants ont également péri.

En hausse

Le nombre de victimes est en hausse de 20% par rapport à l'an dernier, où 26 décès étaient répertoriés à la mi-juillet. Au total, 2015 avait vu 48 décès survenir, soit 21 de plus qu'en 2014.

>> Cinquante victimes par noyade en 2015, deux fois plus qu'en 2014

Fait notable, plus de la moitié des victimes sont des étrangers. Sur les six premiers mois de l'année, 17 touristes, réfugiés ou demandeurs d'asile sont ainsi décédés.

ats/mre

Publié Modifié