Modifié le 12 juillet 2016 à 17:39

Le cap des 200'000 Suisses vivant en France est dépassé

Les conditions de naturalisation seront plus restrictives dès 2018.
Quatre Suisses sur cinq vivant en France possèdent aussi le passeport français. [Anthony Anex - Keystone]
La barre des 200'000 Suisses vivant en France vient d’être dépassée en juin 2016, a indiqué mardi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Plus de 80% de ceux-ci sont binationaux.

Les Helvètes de France constituent la plus importante communauté suisse à l’étranger. L'inverse est également similaire, les Français en Suisse représentant l'une des communautés majeures d'expatriés.

Dans les deux cas, le nombre de binationaux est important et s'élève à plus de 80% pour les Suisses de France, rappelle le DFAE.

Un premier palier symbolique avait été dépassé au début du 20e siècle: la barre des 100'000 ressortissants helvétiques dans l'Hexagone.

La communauté suisse établie en France se démarque par la rapidité avec laquelle elle s'agrandit: à titre d'exemple, entre 1993 et 2002, la France accueillait 24'600 nouveaux ressortissants suisses, soit quatre fois plus que l'Allemagne, relève le DFAE.

ats/dk

Publié le 12 juillet 2016 à 17:38 - Modifié le 12 juillet 2016 à 17:39