Cinq objets sont soumis au vote le 5 juin. [Keystone]
Publié Modifié

Les trois initiatives fédérales rejetées, oui aux deux autres objets

- Selon des résultats définitifs, les trois initiatives soumises aux Suisses dimanche n'ont pas passé la rampe. L'initiative sur le service public a été rejetée par 67,6% des Suisses, alors que le non atteint 76,9% pour le revenu de base inconditionnel et 70,8% pour l'initiative vache à lait.

- La loi sur l'asile est en revanche acceptée à 66,8%, alors que le diagnostic préimplantatoire obtient 62,4% de oui.

- Tous les cantons ont voté trois fois non et deux fois oui, conformément au résultat fédéral, à l'exception d'Obwald et des deux Appenzells qui disent non au diagnostic préimplantatoire. La participation a atteint 46%.

- Des votations avaient aussi lieu aux niveaux cantonal et communal. La traversée de la rade est acceptée par les citoyens du canton de Genève. A Neuchâtel, la fusion des communes d'Entre-deux-Lacs et de Neuchâtel-Ouest sont rejetées. Les communes de Vallorbe (VD) et Charrat (VS) ont elles dit oui à de nouvelles éoliennes. Moutier (BE) a élu un nouveau maire autonomiste. Le projet d'Expo nationale en 2027 en Suisse orientale a par ailleurs été enterré.

Suivi assuré par Frédéric Boillat et Mathieu Henderson

Loi sur l'asile: oui à 66,78%

Tous les cantons ont dit oui

Les procédures d'asile peuvent être accélérées. La grande réforme de Simonetta Sommaruga a convaincu 66,8% de Suisses. Aucun canton n'a soutenu le référendum de l'UDC.

>> Lire aussi L'accélération des procédures d'asile largement soutenue par le peuple

Service public: non à 67,60%

Tous les cantons ont dit non

Le financement du service public ne devra pas être entièrement revu est corrigé. L'initiative lancée par des magazines de consommateurs a été rejetée par 67,6% des votants. Aucun canton ne l'a acceptée.

>> Lire aussi L'initiative "en faveur du service public" balayée dans les urnes

Revenu de base: non à 76,9%

Tous les cantons ont dit non

L'idée d'un revenu de base versé à tous n'a pas du tout séduit les Suisses. Ils ont été 76,9% à rejeter cette initiative populaire lancée par un comité de citoyens sans appartenance politique. Tous les cantons ont largement enterré le texte.

>> Lire aussi Les Suisses refusent nettement le revenu de base inconditionnel

Vache à lait: non à 70,8%

Tous les cantons ont dit non

Les Suisses refusent de rendre l'argent des automobilistes à la route. Ils ont été 70,8% à rejeter dimanche l'initiative dite "vache à lait", lancée par le lobby routier. Tous les cantons rejettent le texte.

>> Lire aussi L'initiative "Vache à lait" a été rejetée par sept Suisses sur dix

Diagnostic préimplantatoire: oui à 62,4%

Seuls trois demi-cantons ont dit non

Le diagnostic préimplantatoire, qui permet de déceler une maladie chez un embryon fécondé in vitro, sera autorisé en Suisse. Cette révision de la loi sur la procréation médicalement assistée a été acceptée par 62,4% des votants. Seuls Obwald, Appenzell Rhodes-Intérieures et Appenzell Rhodes-Extérieures ont dit non.

>> Lire aussi Les Suisses soutiennent largement le diagnostic préimplantatoire

Une participation de 46%

Dans la moyenne

Malgré cinq objets fédéraux, le corps électoral suisse ne s'est pas mobilisé en masse dimanche avec une participation d'un peu plus de 46%.

Comme d'habitude, les Schaffhousois, qui sont soumis au régime du vote obligatoire, ont été les plus assidus avec une participation d'environ 65,2%. Seuls trois autres cantons ont vu plus d'un citoyen sur deux se prononcer: Genève, Zoug et Bâle-Ville avec un peu plus de 51%.

Les Neuchâtelois sont juste sous la barre des 50%, devant les Valaisans (environ 49,6%) et les Vaudois (48,2%). A Fribourg, la participation est en deçà de la moyenne, elle avoisine les 43%.

Le Jura fait partie des mauvais élèves avec environ 39,3%. Mais Glaris et Uri se disputent la palme des cancres autour des 37%.

Le travail en Suisse, un sanctuaire qui résiste

Retour historique

La votation sur le revenu de base inconditionnel le prouve une nouvelle fois, le travail est une valeur sacrée en Suisse. Congés supplémentaires, salaire minimum, baisse de l'âge de la retraite... autant de propositions balayées en votations. Petit retour historique.

>> Lire Le travail en Suisse, un sanctuaire qui résiste à tous les assauts

Les travailleuses suisses ont dû attendre 2004 pour un vrai congé maternité. [Keystone]Les travailleuses suisses ont dû attendre 2004 pour un vrai congé maternité. [Keystone]

Jean-Charles Legrix perd son siège

L'UDC est éjecté du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds

L'UDC Jean-Charles Legrix est éjecté du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds, au profit de son colistier Marc Arlettaz. La gauche conserve la majorité avec deux socialistes (Théo Hugunin-Elie et Katia Babey), une PLR (Sylvia Morel), un UDC (Marc Arlettaz) et un popiste (Théo Bregnard).

Le conseiller national popiste Denis de la Reussille conserve lui son siège au Conseil communal du Locle.

>> Lire aussi L'UDC Jean-Charles Legrix éjecté du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds

La ville de Zurich vote l’abandon du nucléaire

Mesure plébiscitée à près de 70%

Les habitants de la ville de Zurich se sont prononcés dimanche, à près de 70%, pour l’abandon progressif de l'énergie nucléaire d’ici 2034.

Rejet de la loi sur l'éducation à Bâle

Un non à 52,7%

L'introduction du Lehrplan 21, le controversé plan d'études harmonisé alémanique, ne dépendra pas du Parlement de Bâle-Campagne. Les citoyens ont rejeté par 52,7% des voix une modification de la loi sur l'éducation.

Résultats définitifs dans le canton de Vaud

Dernier canton à avoir dépouillé ses bulletins

Asile : oui 73,51%

Service public : non 72,14%

RBI : non 75,34%

Vache à lait : non 77,13%

DPI : oui 84,96%

Résultats définitifs dans le canton de Genève

Pas de surprise

Asile : oui 59,87%

Service public : non 72,58%

RBI : non 65,31%

Vache à lait : non 75,58%

DPI : oui 81,51%

L'analyse d'Alain Rebetez

"C'est la journée des paradoxes"

"C'est la journée des paradoxes", analyse Alain Rebetez [RTS]
"C'est la journée des paradoxes", analyse Alain Rebetez / L'actu en vidéo / 2 min. / le 5 juin 2016

Genève accepte la traversée de la rade

Un oui à 63%

Le principe de la grande traversée du lac est accepté par les Genevois, selon des résultats définitifs. Le oui atteint 62,82%.

C'est en revanche non à 58,72% à l'initiative "pour des transports publics plus rapides". Le contre-projet est lui accepté à 67,81% . La loi sur l'imposition des personnes physiques est adoptée à 53,96% et c'est non à 51,82% à la loi sur les démolitions et rénovations de maisons.

>> Lire aussi Genève accepte la traversée du lac et refuse le projet sur les logements

Juges de district à Zurich

Les magistrats sans formation juridique vont disparaître

Zurich, le dernier canton permettant encore aux non-juristes d'accéder à ce métier, supprime cette pratique. Ses citoyens ont approuvé dimanche une modification de loi en ce sens avec une majorité de 65,64%.

La grande majorité des partis soutenaient cette modification de loi en raison de la complexité grandissante des cas traités par les tribunaux de district. Référendaires, l'UDC, le PEV et l'UDF leur rétorquaient que les qualités humaines et le bon sens sont primordiaux pour faire un bon juge de première instance.

Dans le canton de Zurich, les 135 juges de district sont élus par les citoyens. Actuellement, 18 d'entre eux ne sont pas juristes.

Loi sur l'asile, les réactions

Les aveux d'Yves Nidegger

C'est vrai que nous avons fait un peu nos divas

Yves Nidegger (UDC/GE)
"C'est vrai que nous avons fait un peu nos divas", concède Yves Nidegger (UDC-GE) concernant la réforme de l'asile [RTS]
"C'est vrai que nous avons fait un peu nos divas", concède Yves Nidegger (UDC/GE) concernant la réforme de l'asile / L'actu en vidéo / 36 sec. / le 5 juin 2016

Nous avons soutenu l'initiative sur l'asile car on a obtenu des progrès

Lisa Mazzone
Lisa Mazzone: "Nous avons soutenu l'initiative sur l'asile car on a obtenu des progrès" [RTS]
Lisa Mazzone: "Nous avons soutenu l'initiative sur l'asile car on a obtenu des progrès" / L'actu en vidéo / 35 sec. / le 5 juin 2016

>> L'analyse du politologue Andreas Ladner:

"Je soupçonne que l'UDC ait joué une carte stratégique concernant l'asile", analyse le politologue Andreas Ladner [RTS]
"Je soupçonne que l'UDC ait joué une carte stratégique concernant l'asile", analyse le politologue Andreas Ladner / L'actu en vidéo / 1 min. / le 5 juin 2016

Ceux qui ont dit oui au RBI

Exemple à Sarzens (VD)

La commune vaudoise de Sarzens ainsi que certains quartiers de Genève (Les Pâquis, Cluse-Roseraie, Mail-Jonction, Prairie-Délice) et des arrondissements de la ville de Zurich ont dit oui au revenu de base inconditionnel.

Toutefois, contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, les communes jurassiennes du Bémont et Courroux ont refusé l'objet.

Résultats définitifs à Neuchâtel

Plus de 73% de oui à la loi sur l'asile

Asile : oui à 73,03%

Service public : non à 58,72%

RBI : non à 68,80%

Vache à lait : non à 70,21%

DPI : oui à 74,28%

Résultats définitifs à Berne

Un oui à 56% au DPI

Asile : oui à 68,54%

Service public : non à 66,81%

RBI : non à 76,22%

Vache à lait : non à 70,51%

DPI : oui à 56,37%

Initiative sur le service public

L'USAM veut aller plus loin dans la libéralisation

Le non à l'initiative "en faveur du service public" renforce la position de l'USAM, qui veut continuer sur la voie de la libéralisation. Pour l'organisation faîtière des PME suisse, le souverain a validé la politique d'ouverture des marchés pour les entreprises de la Confédération.

Pour Travail.Suisse, l'organisation faîtière indépendante des travailleurs, le non de dimanche garantit le niveau des prestations.

Service public: l'analyse d'Alain Rebetez

"Il y a un problème de compréhension du débat sur le service public"

"Il y a un problème de compréhension du débat sur le service public", relève Alain Rebetez [RTS]
"Il y a un problème de compréhension du débat sur le service public", relève Alain Rebetez / L'actu en vidéo / 34 sec. / le 5 juin 2016

Net refus des trois initiatives

Première ronde des partis

Le débat entre la vice-présidente du PS Géraldine Savary, le vice-président du PLR Philippe Nantermod, le vice-président du PDC Yannick Buttet et la vice-présidente de l’UDC Céline Amaudruz:

Géraldine Savary (PS), Céline Amaudruz (UDC), Yannick Buttet (PDC) et Philippe Nantermod (PLR). [Olivier Maire/Peter Klaunzer/Peter Schneider - Keystone]Olivier Maire/Peter Klaunzer/Peter Schneider - Keystone
Vers un net refus des trois initiatives soumises au peuple: première ronde des partis / Emission spéciale info / 24 min. / le 5 juin 2016

Non à l'initiative sur le service public

La déception des partisans

Un débat plus serein sur le service public est nécessaire

Zeynep Ersan Berdoz, directrice du magazine Bon à savoir
"Un débat plus serein sur le service public est nécessaire", selon la directrice du magazine Bon à savoir [RTS]
"Un débat plus serein sur le service public est nécessaire", selon la directrice du magazine Bon à savoir / L'actu en vidéo / 38 sec. / le 5 juin 2016

En Suisse, on ne gagne jamais une votation populaire tout seul

Jean Christophe Schwaab (PS/VD)
"En Suisse, on ne gagne jamais une votation populaire tout seul", souligne Jean Christophe Schwaab (PS-VD) [RTS]
"En Suisse, on ne gagne jamais une votation populaire tout seul", souligne Jean Christophe Schwaab (PS/VD) / L'actu en vidéo / 31 sec. / le 5 juin 2016

Adaptation du droit d'initiative dans le Jura

Un oui à près de 90%

Cinq communes, contre huit jusqu'à présent, pourront déposer une initiative populaire dans le canton du Jura. Les citoyens ont accepté à 88,4% des votants de revoir à la baisse le nombre de communes pour faire usage de ce droit.

Votations fédérales

Regard critique de Yannick Buttet sur les initiatives

Le vice-président du PDC suisse relève le "ras-le-bol du peuple suisse" à propos d’initiatives qui, selon lui, servent seulement des intérêts électoraux.

>> Son intervention:

Le conseiller national Yannick Buttet. [Gaetan Bally - Keystone]Gaetan Bally - Keystone
Votations fédérales: Yannick Buttet relève le "ras-le-bol du peuple suisse" sur certaines initiatives / Emission spéciale info / 1 min. / le 5 juin 2016

Résultats définitifs dans le Jura

Conforme au vote suisse

Asile : oui 68,86%

Service public : non 58,6%

RBI : non 64,2%

Vache à lait : non 70,82%

DPI : oui 70,28%

Initiative sur l'asile

La réaction de l'UDC

Des engagements ont été pris par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et les partis, je vais m’assurer que les promesses seront tenues! 

Céline Amaudruz (UDC/GE)

>> L'interview de la conseillère nationale UDC genevoise Céline Amaudruz:

Céline Amaudruz, vice-présidente romande de l'UDC. [Peter Klaunzer - Keystone]Peter Klaunzer - Keystone
Asile: Céline Amaudruz (UDC/GE) analyse la défaite de l'UDC / Emission spéciale info / 1 min. / le 5 juin 2016

Les trois initiatives rejetées

La majorité des cantons ont dit non

C'est officiel, la majorité des cantons ont dit non aux trois initiatives fédérales soumises au vote dimanche: l'initiative pour un revenu de base inconditionnel, l'initiative sur le service public et l'initiative vache à lait.

Initiative dite "vache à lait"

Réactions des initiants et des opposants

"On est toujours content de gagner, mais sans excès", indique le  conseiller aux Etats vaudois Olivier Français, qui relève aussi une campagne empreinte de respect.

De son côté François Launaz, président d’auto-suisse, prend acte de cette défaite: "Dès le début, nous savions que ça allait être très difficile… L’argument du coût était difficile à contrer".

>> Leurs interviews:

Affiche des opposants à l'initiative dans une rue de Lausanne. [Laurent Gilliéron - Keystone]Laurent Gilliéron - Keystone
Vers un non à 70% contre l’initiative dite "Vache à lait" / Emission spéciale info / 11 min. / le 5 juin 2016

Vers un oui de la modification de la Loi sur l'asile

Réactions à gauche

>> Les interviews de l’ancien président des Verts Ueli Leuenberger et de la conseillère nationale vaudoise socialiste Cesla Amarelle

La révision de la loi sur l'asile vise à accélérer les procédures d'examen et à réduire les coûts. [Alexandra Wey - Keystone]Alexandra Wey - Keystone
Vers un oui à 66% pour la modification de la loi sur asile / Emission spéciale info / 14 min. / le 5 juin 2016

Résultats définitifs en Valais

Pas de surprise

Asile : oui 62,6%

Service public : non 67,3%

RBI : non 80,8%

Vache à lait : non 69,2%

DPI : oui 59,9%

Résultats définitifs à Fribourg

Trois "non" et deux "oui"

Asile : oui 69,05%

Service public : non 64,07%

RBI : non 75,91%

Vache à lait : non 70,36%

DPI : oui 67,15%

Yves Nidegger commente le refus des initiatives

L'UDC genevois s'exprime sur la RTS

Il est rare que les initiatives populaires aboutissent sauf quand l'UDC y arrive

Yves Nidegger (UDC/GE)
"Il est rare que les initiatives populaires aboutissent sauf quand l'UDC y arrive", analyse Yves Nidegger [RTS]
"Il est rare que les initiatives populaires aboutissent sauf quand l'UDC y arrive", analyse Yves Nidegger / L'actu en vidéo / 31 sec. / le 5 juin 2016

Pas d'Expo 2027 en Suisse orientale

Saint-Gall et Thurgovie disent non

Les Saint-Gallois et les Thurgoviens ont refusé le crédit en faveur d'une étude de faisabilité pour l'organisation de l'exposition nationale en 2027 en Suisse orientale.

>> Lire aussi Saint-Gall et Thurgovie refusent l'exposition nationale de 2027

Résultats partiels

Le point sur la situation

>> Ecoutez l'analyse de Stéphane Deleury:

Stéphane Deleury. [Laurent Bleuze - RTS]Laurent Bleuze - RTS
Votations fédérales: vers 3 non et 2 oui / Emission spéciale info / 1 min. / le 5 juin 2016

Diagnostic préimplantatoire

Réactions sur une campagne discrète

"On avait l’impression que la mayonnaise ne prenait pas... Il n'y avait pas vraiment de combat sur cet objet", réagit le PDC fribourgeois Dominique De Buman.

De son côté, la socialiste vaudoise Rebecca Ruiz note que l’absence visible de campagne tient au fait que le peuple s’était déjà prononcé il y a un an: "On avait déjà entendu une grande partie des arguments".

>> Leurs interviews:

Le DPI a été élargi à tous les couples ayant recours à la fécondation in vitro. [Gaëtan Bally - Keystone]Gaëtan Bally - Keystone
Le diagnostic préimplantatoire recevrait 61% de votes favorables / Emission spéciale info / 10 min. / le 5 juin 2016

>> Voir aussi les réactions de Philippe Nantermod (PLR/VD) et Christine Bulliard-Marbach (PDC/FR):

Philippe Nantermod tient à rassurer sur le DPI [RTS]
Philippe Nantermod tient à rassurer sur le DPI / L'actu en vidéo / 1 min. / le 5 juin 2016

"Il faut continuer à contrer les propositions qui visent à faire du handicap un mal évitable", juge Christine Bulliard-Marbach (PDC-FR) au sujet du DPI [RTS]
"Il faut continuer à contrer les propositions qui visent à faire du handicap un mal évitable", juge Christine Bulliard-Marbach (PDC/FR) au sujet du DPI / L'actu en vidéo / 27 sec. / le 5 juin 2016

La joie malgré la défaite

Les militants du RBI à Lausanne

Les militants du RBI sont contents malgré le refus de leur initiative [RTS]
Les militants du RBI sont contents malgré le refus de leur initiative / L'actu en vidéo / 1 min. / le 5 juin 2016

Moutier reste en mains autonomistes

Le PDC Marcel Winistoerfer accède à la mairie

A Moutier (BE), c'est comme prévu l'autonomiste Marcel Winistoerfer qui accède à la mairie en remplacement de Maxime Zuber. Le candidat PDC de l'Entente Jurassienne a récolté 70,9% des voix, contre 29,1% à son adversaire sans-parti Francis Pellaton.

>> Lire aussi Un nouveau maire autonomiste pour succéder à Maxime Zuber à Moutier

Tendance au non pour l’initiative sur le service public

La réaction de Zeynep Ersan Berdoz

On est déçu, c’est clair… J’estime que le peuple a été trompé par une campagne anxiogène des opposants

Zeynep Ersan Berdoz, rédactrice en chef de Bon à Savoir

>> L'interview de Zeynep Ersan Berdoz, à l'origine du texte:

Zeynep Ersan Berdoz, directrice de Bon à Savoir, membre du comité d’initiative [Laurent Gillieron - Keystone]Laurent Gillieron - Keystone
La tendance au non se confirme pour l'initiative sur le service public / Emission spéciale info / 5 min. / le 5 juin 2016

Vers un refus de l'initiative "vache à lait"

Les regrets d'Automobile Club Suisse

"C’est un non regrettable et une chance manquée pour nous", explique Stefan Holenstein, directeur d’Automobile Club Suisse, sur les ondes de la RTS.

>> Son interview:

Le rappel des enjeux de l'initiative "Vache à lait" [RTS]RTS
On se dirige vers un non à l'initiative "vache à lait" / Emission spéciale info / 5 min. / le 5 juin 2016

Toujours trois non et deux oui

La 3e projection SSR

La troisième projection de gfs.bern pour le compte de la SSR confirme que des résultats assez nets se dessinent pour les cinq objets fédéraux (la marge d'erreur est de +/- 2%).

- Loi sur l'asile: vers un oui à 66%

- Service public: vers un non à 67%

- Revenu de base inconditionnel: vers un non à 78%

- Vache à lait: vers un non à 70%

- Diagnostic préimplantatoire: vers un oui à 62%

Nidegger et Mazzone s'affrontent

Passe d'armes en direct

Yves Nidegger attaque Lisa Mazzone sur son jeune âge. Jean Christophe Schwaab la défend.

Yves Nidegger attaque Lisa Mazzone sur son jeune âge. Jean Christophe Schwaab la défend. [RTS]
Yves Nidegger attaque Lisa Mazzone sur son jeune âge. Jean Christophe Schwaab la défend. / L'actu en vidéo / 1 min. / le 5 juin 2016

Premières réactions sur le RBI

Analyses de Lisa Mazzone (Verts/GE) et Jean Christophe Schwaab (PS/VD)

Lisa Mazzone: "De mon point de vue, le résultat sur le RBI est honorable" [RTS]
Lisa Mazzone: "De mon point de vue, le résultat sur le RBI est honorable" / L'actu en vidéo / 39 sec. / le 5 juin 2016

On nous disait que le RBI était incontournable (...) au final, le peuple n'en veut pas

Jean Christophe Schwaab (PS/VD)
Jean Christophe Schwaab: "On nous disait que le RBI était incontournable (...) au final, le peuple n'en veut pas" [RTS]
Jean Christophe Schwaab: "On nous disait que le RBI était incontournable (...) au final, le peuple n'en veut pas" / L'actu en vidéo / 37 sec. / le 5 juin 2016

Il faut se rendre à l'évidence, l'initiative sur le RBi est un échec complet

Philippe Nantermod (PLR/VS)
Philippe Nantermod: "Il faut se rendre à l'évidence, l'initiative sur le RBi est un échec complet" [RTS]
Philippe Nantermod: "Il faut se rendre à l'évidence, l'initiative sur le RBi est un échec complet" / L'actu en vidéo / 43 sec. / le 5 juin 2016

Vers un oui de la modification de la loi sur l'asile

Les réactions de Christian Lüscher et de Manfred Bühler

"Nous acceptons ce résultat, nous sommes bons joueurs, mais la question de l'asile va continuer à nous occuper", explique Manfred Bühler (UDC/BE).

"Je suis assez satisfait de l’ampleur du résultat, au vu de la sensibilité sur l’asile au sein de la population", affirme pour sa part Christian Lüscher (PLR/GE).

>> Leurs interviews:

Le parti socialiste vaudois ne soutient pas le référendum contre la loi sur l'asile.  [Dominic Favre - Keystone]Dominic Favre - Keystone
La loi sur l'asile serait acceptée à 66% / Emission spéciale info / 15 min. / le 5 juin 2016

Un président de gauche à Lucerne

Le socialiste Beat Züsli élu

Deux nets oui et trois nets non se dessinent

67% de non à l'initiative sur le service public

La deuxième projection de gfs.bern pour le compte de la SSR confirme que des résultats assez nets se dessinent pour les cinq objets fédéraux.

- Loi sur l'asile: vers un oui à 66%

- Service public: vers un non à 67%

- Revenu de base inconditionnel: vers un non à 78%

- Vache à lait: vers un non à 70%

- Diagnostic préimplantatoire: vers un oui à 61%

Vers un refus du revenu de base inconditionnel

La réaction de la socialiste Ada Marra

"Evidemment, 22% (de voix favorables concernant le RBI), c’est pas terrible. S’il y avait eu 30%, cela aurait été franchement un succès...", juge la conseillère nationale socialiste vaudoise Ada Marra.

Pour sa part, Aldo Ferrari (UNIA) ne pense pas que ce résultat présage du résultat d’AVS+.

>> Leurs interviews:

Le RBI consiste à octroyer un revenu de base à toutes et tous.
alexandre zveiger
Fotolia [alexandre zveiger - Fotolia]alexandre zveiger - Fotolia
Le revenu de base inconditionnel ne recevrait que 22% de oui / Emission spéciale info / 11 min. / le 5 juin 2016

Les deux fusions refusées à Neuchâtel

Peseux et Saint-Blaise ont dit non

La fusion Neuchâtel Ouest est refusée. Peseux ne veut pas s'unir aux communes de Corcelles-Cormondrèche, Valangin et Neuchâtel, selon le site d'Arcinfo.

La commune d'Entre-deux-Lacs ne verra pas le jour dans le canton de Neuchâtel, car Saint-Blaise a refusé le projet à 56,9%. Le sort du projet de fusion de Neuchâtel-Ouest n'est pas encore connu.

>> Lire aussi: Peseux et Saint-Blaise enterrent les deux projets de fusion à Neuchâtel

Double non en ville de Genève

Deux projets de diminution des dépenses

Au niveau communal, les citoyens de la Ville de Genève refusent les deux projets de diminution des dépenses qui leur étaient proposés, le premier à 59% et le second à 60%.

Charrat dit oui à l'éolien

Un oui à 65%

La population de la commune valaisanne de Charrat a dit oui au plan d'aménagement de deux nouvelles éoliennes. Le oui a atteint 65,63%.

>> Lire aussi: Vallorbe (VD) et Charrat (VS) disent oui à de nouvelles éoliennes

Déception de "Pro Service public"

"Dommage pour la démocratie"

Dès les premiers résultats, les partisans de l'initiative "en faveur du service public" ont fait part de leur déception, dénonçant une campagne de désinformation.

Premiers résultats définitifs

Trois non et deux oui à Glaris

Premier canton à avoir dépouillé tous ses bulletins, le canton de Glaris dit :

Non au RBI (81,8%)

Non à l’initiative sur le service public (64,3%)

Non à l’initiative "vache à lait" (67,2%)

Oui à la modification de la Loi sur l’asile 63,4%

Oui au DPI (57,6%)

Les premiers commentaires

"Très prévisible", selon Yves Nidegger

Une défaite de l’UDC sur l’asile, estime Guillaume Barazzone (PDC) au micro de la RTS. Un résultat satisfaisant sur le RBI, même si les arguments de peur des opposants ont porté dans la population, selon Lisa Mazzone (Verts). Enfin un résultat global "très prévisible", selon Yves Nidegger (UDC).

Une urne dans le canton de Genève. [Salvatore di Nolfi - Keystone]Salvatore di Nolfi - Keystone
Votations fédérales: premières projections à Genève / Le 12h30 / 10 min. / le 5 juin 2016

Toujours trois non et deux oui

Vers un net oui à la loi sur l'asile

On se dirige toujours vers trois non et deux oui sur les cinq objets fédéraux:

- La loi sur l'asile serait acceptée à 66%.

- Le diagnostic préimplantatoire recevrait 61% de votes favorables.

- Le revenu de base inconditionnel ne recevrait que 22% de oui.

- La tendance au non se confirme pour l'initiative sur le service public.

- On se dirige vers un non à l'initiative vache à lait.

Résultats partiels dans le canton de Neuchâtel

Pas de surprise

Asile : oui 69,38%

Service public : non 61,03%

RBI : non 73,64%

Vache à lait : non 69,20%

DPI : oui 73,90%

Oui aux éoliennes à Vallorbe

57% en faveur des mâts

>> Lire aussi: Vallorbe (VD) et Charrat (VS) disent oui à de nouvelles éoliennes

Résultats partiels dans le canton de Vaud

Loi sur l’asile largement plébiscitée

Asile : oui 73,28%

Service public : non 71,93%

RBI : non 75,10%

Vache à lait : non 77,17%

DPI : oui 84,91%

Résultats partiels dans le Jura

Trois non et deux oui

Asile : oui 61,6%

Service public : non 56,9%

RBI : non 72,4%

Vache à lait : non 64,1%

DPI : oui 68%

Vers trois non et deux oui à Fribourg

Les premières tendances

Asile: oui 66,52%

Service public: non à 64,32%

RBI: non à 77,41%

Vache à lait: non à 69,47%

DPI: oui 68,37%

Résultats partiels en Valais

Oui à la LAsi, non à l'initiative sur le service public

Asile : oui 61,45%

Service public : non 68,45%

RBI : non 81,93%

Vache à lait : non 69,07%

DPI : oui 57,89%

Vers trois non et deux oui

Premières tendances fédérales

L'institut gfs.bern livre ses premières tendances sur les objets fédéraux pour le compte de la SSR:

Loi sur l'asile: tendance oui

Initiative sur le service public: tendance non

Revenu de base inconditionnel: tendance non

Initiative vache à lait: tendance non

Diagnostic préimplantatoire: tendance oui

Vers un non à l'initiative sur le service public à Zurich

Premières projections

Les cinq objets fédéraux

Présentation succincte

Revenu de base inconditionnel, loi sur l'asile, initiative vache à lait, initiative "en faveur du service public" et diagnostic préimplantatoire, les cinq objets fédéraux en un clin d'oeil: Cinq objets au menu des votations fédérales dimanche

Le dernier sondage

Plusieurs scrutins incertains

Selon le dernier sondage SSR datant du 25 mai, le soutien à l'initiative sur le service public était en perte de vitesse, même s'il restait majoritaire. La réforme de l'asile était toujours plébiscitée, tandis que le revenu de base et l'initiative "vache à lait" étaient en mauvaise posture.

>> Graphiques et analyses du dernier sondage: L'initiative sur le service public en difficulté, la loi sur l'asile plébiscitée

Le suivi sur Twitter

@RTSinfolive

Ce jour de votations est aussi à suivre sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter via le compte @RTSinfolive:

Le dossier complet

Présentation, analyses et interviews