Modifié le 20 mai 2016 à 14:02

Les anti-tabac présentent une nouvelle étude incriminant la publicité

Des paquets de cigarettes dans un kiosque à Zurich.
Les anti-tabac présentent une nouvelle étude sur l'interdiction de la publicité Le 12h30 / 2 min. / le 20 mai 2016
Près de deux semaines avant le débat du Conseil des Etats, l'Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac a présenté vendredi une nouvelle étude sur la publicité pour le tabac.

Dans le cadre des débats parlementaires en cours, la discussion doit commencer début juin au Conseil des Etats, les résultats de l'étude, menée sur mandat de la Ligue pulmonaire suisse, montrent que l'interdiction de la promotion du tabagisme en Belgique, Finlande, France, Irlande et au Royaume-Uni a entraîné une diminution de la consommation chez les jeunes.

En Finlande et en Belgique, le tabagisme a même été réduit de moitié après l'introduction de l'interdiction, a expliqué l'Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac vendredi en conférence de presse à Berne.

Les kiosques et festivals épargnés

Une prohibition totale de la publicité ne nuit pas aux kiosques. Les médias, les festivals et les événements sportifs peuvent continuer d'exister sans elle, révèle encore l'étude.

Bruno Meili, ex-président de la Commission fédérale pour la prévention du tabagisme et actuel président de l'Association suisse pour la prévention du tabagisme, critique "les actions entreprises par l'industrie du tabac pour manipuler à son avantage l'opinion publique, les autorités et les membres du Parlement". Il a pu compter sur le soutien du politicien français Gilles Pargneaux, qui siège au Parlement européen.

La Suisse a signé la Convention-cadre de l'OMS sur le tabac, qui exige une limitation efficace de la publicité pour le tabac et du sponsoring. Elle fait toutefois partie des sept derniers pays à ne pas l'avoir encore ratifiée, alors que 161 Etats l'ont déjà entérinée.

Lire aussi: Une commission juge le projet de nouvelle loi sur le tabac trop restrictif

ats/kkub

Publié le 20 mai 2016 à 13:10 - Modifié le 20 mai 2016 à 14:02