Modifié

Le papy-boom helvétique de demain et d'aujourd'hui en cartes

En 2045, un quart de la population suisse sera âgé de 65 ans et plus. C'est dans le sud du pays que la proportion de retraités devrait être la plus importante, confirmant la tendance existante. Le détail en trois cartes.

C'est une phénomène inéluctable. Dans 30 ans, nous serons 10 millions en Suisse, contre 8,3 millions à l'heure actuelle. Un nouveau baby-boom en vue? Non, un papy-boom.

Le pays comptera en effet 50% de retraités en plus, d'après les projections de l'Office fédéral de la statistique (OFS), publiées à la mi-mai. Au total, plus d'un citoyen sur quatre (26,5%) sera à la retraite alors qu'ils sont moins d'un sur cinq (18%) aujourd'hui.

Toutes les régions ne seront cependant pas égale face à ce vieillissement. Un clivage entre deux Suisses devrait se dessiner: l'une jeune et active dans les zones urbaines face une autre, plus vieille, dans les cantons périphériques.

>> Pourcentage attendu de retraités par canton en 2045

Passez la souris sur la carte pour obtenir des informations. (Source: OFS)

C'est effectivement à Uri (35,4%) et au Tessin (34,2%) que les retraités seront les plus représentés tandis que leur part n'atteindrait "que" 24,1% à Genève et 24,5% à Zurich. Avec 23,8% de 65 ans et plus, Fribourg obtiendrait la palme du canton le plus jeune. La moyenne suisse, elle, s'élèverait à 27,4%.

Une tendance déjà observable à l'heure actuelle

Les projections de l'OFS confirment largement les observations actuelles. C'est en effet dans le sud du pays, au Tessin principalement, que l'on recense la plus grande proportion de seniors.

Parmi les trois localités les plus "vieilles" dépassant les 2000 habitants, Muralto (33,2% de retraités) arrive en tête, devant Ascona (30,2%), à égalité avec le village bernois de Oberhofen am Thunersee.

En Suisse romande, les communes valaisannes de Lens et de Montana figurent en haut du classement avec toutes deux 27,5% d'aînés au sein de leur population.

Abstraction faite de la taille des communes, c'est le minuscule hameau - tessinois encore - de Corippo qui détient le record de la plus grande part de retraités: huit de ses quinze habitants (61,5%) sont âgés de 65 ans et plus. A l'inverse, la localité fribourgeoise de Granges-Paccots, avec ses quelque 2500 âmes, ne compte que 8,2% de seniors.

>> Pourcentage de retraités par commune en 2014

Passez la souris sur la carte pour obtenir des informations. (Source: OFS)

Des moyennes d'âge variant du simple au double

Logiquement, Muralto est la localité de plus de 2000 habitants dont la moyenne d'âge est la plus haute, atteignant 50,9 ans. Mais toutes tailles de communes confondues, c'est bien évidemment à Corippo qu'elle est la plus élevée de Suisse - et de loin - avec une valeur de 65,6 ans. Sur toute la Suisse, elle est de 41,3 ans.

Fait marquant, la Suisse romande compte les dix communes les plus jeunes de Suisse. La petite bourgade vaudoise de Bettens fait figure de cadette avec une moyenne d'âge de 33,3 ans parmi ses 529 habitants, soit la moitié moins de Corripo. Leysin (VD) et Chancy (GE) complètent le podium avec toutes deux 34,6 ans de moyenne.

>> Age moyen par commune en 2014

Passez la souris sur la carte pour obtenir des informations. (Source: OFS)

>> Voir le sujet de Mise au point:

Une Suisse de retraités [RTS]
Une Suisse de retraités / Mise au point / 12 min. / le 22 mai 2016

Kevin Gertsch et Tybalt Félix

Publié Modifié