Modifié le 13 mai 2016 à 15:00

La relocalisation en Suisse des réfugiés d'Italie et de Grèce a débuté

La provenance et la nationalité des dix migrants n'ont pas été données par le Secrétariat d'Etat pour les migrations.
La provenance et la nationalité des dix migrants n'ont pas été données par le Secrétariat d'Etat pour les migrations. [Steffen Schmidt - Keystone]
La Suisse a accueilli dix réfugiés dans le cadre du programme européen de répartition des réfugiés, a indiqué vendredi la Commission européenne. Il s'agit d'une première.

La relocalisation de ces réfugiés a débuté le 6 mai dernier, selon un diplomate de l'Union européenne. Le Secrétariat d'Etat pour les migrations (SEM) a confirmé l'information mais il n'a pas voulu préciser la provenance et la nationalité des dix concernés. La Commission européenne a indiqué qu'ils venaient d'Italie.

Début avril, la Confédération avait évoqué vouloir accueillir un contingent de 30 migrants enregistrés en Italie. Le "groupe-pilote" devait être composé en majorité d'Erythréens et de Syriens, avait précisé un porte-parole du SEM.

Soumis à la procédure d'asile normale

Leur destination en Suisse n'est pas encore connue. Par ailleurs, ils devront passer par la procédure d'asile habituelle, mais ils ont de bonnes chances d'obtenir le statut de protection, selon le SEM.

En totalité, jusqu'à 1500 personnes devraient être accueillies en Suisse dans le cadre du programme européen de répartition des migrants enregistrés en Italie ou en Grèce. Un autre panel de 5000 personnes est en discussion.

>> Lire: Baisse de 88% des arrivées de migrants en Grèce par la mer en avril

ats/bri

Publié le 13 mai 2016 à 14:54 - Modifié le 13 mai 2016 à 15:00