Modifié le 14 avril 2016 à 10:23

Une application personnalisée pour prévenir des allergies aux pollens

L'application peut être téléchargée gratuitement sur iTunes ou Google Play Store.
L'application peut être téléchargée gratuitement sur iTunes ou Google Play Store. [DR]
Les personnes allergiques aux pollens peuvent désormais compter sur une application pour smartphone qui devrait leur faciliter la vie, a indiqué mercredi l'entreprise pharmaceutique ALK-Abello.

Après le lancement, dès 2012, de premières applications pour smartphone qui se limitaient toutefois à des prévisions très générales, les personnes allergiques peuvent désormais compter sur un outil personnalisé. L’exposition moyenne sur un lieu donné est calculée à partir de l’intensité des symptômes signalée par les utilisateurs eux-mêmes.

Baptisée Pollen, l'application va jusqu'à signaler à la personne les pics de concentration des allergènes qu'elle a elle-même classés symptomatiques. Lorsque le risque d’affection est au plus haut, l'utilisateur reçoit une notification push.

Effets toujours plus intenses

Les personnes sont toujours plus nombreuses à présenter des symptômes semblables à ceux du rhume des foins. Le Centre d'Allergie Suisse explique ce constat par une exposition prolongée aux pollens.

Cette saison, la pollinisation a débuté en décembre. Les effets sont aussi toujours plus intenses, notamment en raison de l’interaction entre pollens et particules fines.

ats/hend

Publié le 13 avril 2016 à 13:09 - Modifié le 14 avril 2016 à 10:23

Saisie de données personnelles

L'utilisateur doit d'abord saisir un certain nombre de données, dont les allergènes symptomatiques, à savoir les pollens auxquels il est allergique, ou les médicaments qu'il prend.

Puis l'algorithme calcule une prévision personnalisée de l’impact des pollens et élabore une carte prévisionnelle pour les jours à venir sur la base du relevé quotidien des symptômes de chacun au niveau des yeux, du nez et des bronches.