Modifié

Fribourg, Bâle et Bienne mal classées en matière d'infractions violentes

Le nombre de cambriolages a diminué de près de 20% en Suisse. [Martin Ruetschi - Keystone]
Baisse générale de la criminalité en Suisse / Le 12h30 / 2 min. / le 21 mars 2016
Alors que les cambriolages ont diminué de 19% l'an passé en Suisse, l'OFS s'est aussi intéressée aux villes qui présentent le plus de cas de violence par habitant. Les villes romandes affichent des taux élevés.

Dans son rapport sur la criminalité publié lundi, l’Office fédéral de la statistique (OFS) a calculé pour la première fois des "fréquences", soit un nombre d'infractions pour 1000 habitants dans les plus grandes villes du pays.

Pour ce qui est des infractions en matière de violence, Fribourg (18,2 ‰), Bâle (13,2 ‰), Bienne (13,2 ‰), La Chaux-de-Fonds (12,9 ‰) et Neuchâtel (12,4 ‰) présentent les taux les plus élevés. Parmi ces cinq villes, seules ces deux dernières affichent des baisses significatives depuis 2009.

Les taux les plus bas s’observent à Köniz (2,8 ‰), Thoune (4,3 ‰) et Coire (4,8 ‰).

Violences à Fribourg

Fribourg affiche notamment le plus haut taux de lésions corporelles (3,6‰), juste devant Genève (3,5‰) et Bâle (2,9‰).

A noter qu'en comparant les cantons, c'est Bâle-Ville qui enregistre le taux d'infractions en matière de violence le plus élevé (12,9‰), devant Neuchâtel (8,5‰), Genève (8,2‰) et Fribourg (7‰).

>> Les explications de Pierre Schuwey, commandant de la police cantonale fribourgeoise, au 12h45:

FR - Violences physiques records à Fribourg: le point avec Pierre Schuwey à Fribourg [RTS]
FR / Violences physiques records à Fribourg: le point avec Pierre Schuwey à Fribourg / 12h45 / 2 min. / le 21 mars 2016

Le plus de vols à Neuchâtel

Concernant les vols par effraction et par introduction clandestine, Neuchâtel présente la valeur la plus haute (16,3 ‰) devant Genève (13,8 ‰) et Lausanne (12,5 ‰).

Dans la capitale vaudoise, le taux a toutefois chuté de 43% cette année. Les villes d’Uster, Lugano et Schaffhouse affichent les taux les plus bas.

Par ailleurs, les grandes villes qui ont connu le plus de dommages à la propriété sont Berne (25,1‰), suivie de Bienne (19,9‰).

Fribourg est aussi la ville qui compte le plus de cas d'escroquerie (4,5‰), devant Bâle (4,1‰) et Zurich (3‰).

boi/jvia avec ats

Publié Modifié

10'000 vols en moins l'an dernier

Plus globalement, le nombre de cambriolages en Suisse a diminué de 19% l'année dernière, un record. C'est près de 10'000 vols par effraction en moins.

En revanche, les polices cantonales ont constaté une hausse des infractions à la loi sur les stupéfiants (6,3%) et à la loi sur les étrangers (6,7%).

Baisse des prévenus issus de l'asile

Comme en 2013 et en 2014, une nouvelle diminution est observée auprès des prévenus issus du domaine de l’asile, soit 18,7% ou 586 de moins, pour un nombre total de 2541, la nouvelle valeur la plus basse depuis 2009.

Le nombre de prévenus mineurs a lui à nouveau diminué, de 10,5%. Il n'a cessé de baisser depuis la révision de la statistique pour atteindre la valeur de 8047 en 2015, contre 14’899 en 2009.