Modifié

Les CFF abandonnent la collecte de données du SwissPass

Le Swiss Pass a été introduit l'été dernier. [Gaëtan Bally - Keystone]
Le Swiss Pass a été introduit l'été dernier. [Gaëtan Bally - Keystone]
Les CFF effaceront les informations récoltées auprès des passagers munis du SwissPass. L'entreprise se conforme ainsi à une recommandation récente du Préposé fédéral à la protection des données.

L'exploitation de la banque de données des contrôles sera interrompue à la fin mars, ont annoncé lundi les CFF et l'Union des transports publics (UTP).

La branche des transports publics exige désormais des bases juridiques claires "permettant le développement de systèmes tarifaires conviviaux pour la clientèle".

Inquiétude chez les utilisateurs

Le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence par intérim, Jean-Philippe Walter, a examiné de plus près le SwissPass après avoir reçu de nombreuses demandes d'utilisateurs. Ceux-ci s'inquiétaient que les données recueillies lors des contrôles puissent établir un profil de leurs déplacements.

>> Lire: Les données des contrôles des Swiss Pass doivent être effacées

L'heure, le numéro du train et le numéro de la carte sont enregistrés à chaque contrôle dans une banque de données et conservés durant 90 jours. Dans son rapport rendu le 17 février, le Préposé concluait que cette pratique ne repose sur aucune base légale.

ats/hend

Publié Modifié

Introduction récente de Swiss Pass

Le Swiss Pass a été introduit en été 2015. Cette carte de couleur rouge a remplacé les cartes bleues de l'abonnement général et demi-tarif. Une puce électronique fournit des renseignements sur le type d'abonnement et sur sa validité.