Modifié le 26 février 2016 à 09:45

Compromis trouvé à Berne autour du chantier de la Cinémathèque

Le bâtiment rénové du centre d'archivage de la Cinémathèque suisse à Penthaz (VD).
Un financement a été trouvé pour la numérisation des archives de la Cinémathèque suisse Le Journal du matin / 1 min. / le 26 février 2016
En réponse à des interventions parlementaires, le Conseil fédéral dévoile qu'une stratégie numérique a été arrêtée, qui débloquera le chantier de la Cinémathèque suisse, a appris la RTS.

Le financement du chantier de la Cinémathèque suisse à Penthaz (VD), est désormais assuré, a appris vendredi la RTS. Les crédits de construction avaient été gelés fin 2014, en raison des résultats d'un premier audit qui dénonçait une gestion à l'aveugle.

Aujourd'hui, le conseiller national Olivier Feller (PLR/VD) estime que sa motion et celle de sa collègue Géraldine Savary (PS/VD) ne sont pas étrangères à ce déblocage: "Le projet s'est soudainement débloqué comme par hasard à la suite d'une double intervention parlementaire, au Conseil des Etats et au Conseil national. Cela montre que parfois il faut oser mettre la pression sur le Conseil fédéral et l'administration."

Fin des travaux prévus en 2018

Le Contrôle fédéral des finances avait fait geler les investissements au automne 2014. Alors qu'une rallonge de 6 millions de francs avait été demandée par la Cinémathèque, un deuxième audit, mené ces derniers mois, révèle que le crédit de base - 50 millions de francs - doit suffire à couvrir la fin des travaux. Il est notamment apparu que les besoins en informatique et en climatisation avaient été surévalués.

Lire aussi: Départ du président et nouvel audit à la Cinémathèque suisse

Selon Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse, les travaux pourront reprendre cette année encore. Quant à la stratégie numérique, il s'agira pour la Cinémathèque de se concentrer dorénavant sur les films suisses.

Si tout va bien, les outils d'archivage numériques seront prêts en 2018.

Ludovic Rocchi/kkub

Publié le 26 février 2016 à 09:21 - Modifié le 26 février 2016 à 09:45