Publié le 10 février 2016 à 12:11

Seize décès seraient liés à des pilules contraceptives depuis 1990 en Suisse

Quels sont les risques de prendre la pilule contraceptive?
Le risque de thromboembolie veineuse lié à la pilule contraceptive est faible. [areeya_ann - ]
L'Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic a indiqué avoir reçu, entre 1990 et fin 2015, 16 annonces d’embolies pulmonaires mortelles pouvant être liées à des contraceptifs hormonaux.

Ces 16 cas sont en lien avec des contraceptifs hormonaux ou des préparations combinées ayant des propriétés contraceptives, a indiqué récemment Swissmedic dans sa lettre d'information. Ces femmes étaient âgées de 17 à 49 ans.

Pour neuf d'entre elles, il existait au moins un facteur de risque de thromboembolie veineuse (TEV), tels que le surpoids, l'âge, les antécédents familiaux de thrombose, les vols longs courriers, les trajets prolongés en voiture et la parésie des membres inférieurs.

Pour les sept autres cas, on ignore si un facteur de risque était présent, a expliqué Peter Balzli, porte-parole de Swissmedic.

Le risque demeure faible

En tout, Swissmedic a reçu 3299 annonces touchant à des contraceptifs hormonaux. Parmi elles, 436 concernent des TEV, 268 des embolies pulmonaires et 168 des thromboses veineuses profondes sans embolie pulmonaire.

Le risque de TEV lié à la pilule reste faible. Swissmedic table sur une fourchette de 200 à 480 cas sur un total de 400'000 utilisatrices en Suisse.

ats/bri

Publié le 10 février 2016 à 12:11

Nouvelle loi

Les cas de complications liées à la pilule Yasmin sont ceux qui ont le plus défrayé la chronique. En 2008, une Zurichoise de 16 ans était notamment devenue lourdement handicapée à la suite d'une embolie pulmonaire.

La pilule Yasmin, ainsi que 32 autres modèles, étaient connus pour leurs effets positifs contre l'acné. En novembre, Swissmedic a notamment décidé de supprimer les indications de cet avantage. "Pour le traitement de l'acné, il existe des moyens thérapeutiques qui ne présentent pas un risque élevé de TEV", a expliqué l'institut.