Modifié le 06 février 2016 à 20:28

Les Vert'libéraux rejettent le second tube routier au Gothard

Le vice-président des Verts'libéraux Laurent Seydoux lors de l'assemblée du parti à Frauenfeld le 6 février 2016.
Le vice-président des Verts'libéraux Laurent Seydoux lors de l'assemblée du parti à Frauenfeld le 6 février 2016. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Les Vert'libéraux recommandent de voter non aux quatre objets soumis au peuple le 28 février. Les délégués du parti, réunis samedi à Frauenfeld (TG), jugent le second tunnel au Gothard coûteux et inutile.

En votant quatre fois non le 28 février, il s'agira de défendre tant les principes libéraux qu'écologiques, a déclaré le vice-président du Parti vert'libéral suisse (PVL) Laurent-Seydoux, cité dans le communiqué. Il a ainsi rappelé l'importance des votations à venir.

Pour le PVL, le second tube routier au Gothard est une attaque frontale contre l'article constitutionnel protégeant les Alpes.

L'initiative de mise en oeuvre sur le renvoi des criminels étrangers représente, elle, une contrainte disproportionnée.

Selon les Vert'libéraux, l'initiative "Non à la pénalisation du mariage" entraînera de nouvelles discriminations.

Quant au texte contre la spéculation alimentaire, il engendrera une bureaucratie vaine et onéreuse, poursuit le communiqué du PVL.

ats/olhor

Publié le 06 février 2016 à 17:04 - Modifié le 06 février 2016 à 20:28