Modifié le 27 janvier 2016 à 16:47

Utiliser Facebook pour aider les Romands à arrêter de fumer

Les bonnes résolutions : arrêter de fumer
Ce programme pour arrêter de fumer a fait ses preuves en septembre en Valais. [RTS]
Un projet dévoilé mercredi propose d'aider les Romands à arrêter de fumer grâce à Facebook en s'appuyant sur le phénomène de pression positive et l'esprit communautaire du réseau social.

"Entre 4000 et 6000 Suisses romands pourraient arrêter de fumer grâce à Facebook", a estimé Roland Savioz, concepteur de ce projet qui a fait ses preuves en Valais. Ceux qui veulent participer à ce programme doivent s'inscrire sur la page Facebook "J'arrête de fumer" de leur canton de domicile.

Le coup d'envoi proprement dit de cette opération sera donné le 20 mars, premier jour du printemps. Les participants auront six mois pour mettre un terme à leur addiction. Dès lors, les candidats recevront chaque jour et pendant les six mois du programme un conseil de désaccoutumance.

S'appuyer sur la force du groupe

"La solidarité ainsi que la force du groupe sur Facebook dégagent une pression positive", a expliqué Alexandre Dubuis, coordinateur romand du programme.

"L'envie physique d'une cigarette dure 3 minutes: occuper l'esprit durant ce laps de temps en consultant la page Facebook pour commenter et lire et l'envie est passée", a-t-il également souligné.

>> Le reportage de Mise au Point sur cette initiative en Valais:

On arrête de fumer en communauté
Mise au Point - Publié le 27 septembre 2015

ats/apyt

Publié le 27 janvier 2016 à 15:36 - Modifié le 27 janvier 2016 à 16:47

Financement notamment par le centre de prévention du tabagisme

L'action est mise sur pied par des associations cantonales comme les différents centres d'information pour la prévention du tabagisme (Cipret). Le Fonds de prévention du tabagisme finance le programme à hauteur de 600'000 francs. Une somme équivalente sera versée par les cantons concernés. Pour le moment, le projet ne sera pas étendu à la Suisse alémanique.