Modifié

Ueli Maurer "diplomate inventif" dans le dossier de l'eau puisée en France

L'armée suisse avait puisé dans le lac des Rousses, dans le Jura français, pour abreuver des vaches vaudoises. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
L’inventivité diplomatique d’Ueli Maurer saluée dans le dossier de l’eau puisée en France / Le Journal du matin / 1 min. / le 17 décembre 2015
Le Conseil des Etats n'a pas reproché à l'armée l'épisode estival qui avait vu des hélicoptères suisses puiser de l'eau dans le lac des Rousses en France. Il a même loué l'inventivité diplomatique d'Ueli Maurer.

L'incident diplomatique a été habilement réglé: des excuses officielles, un crédit d'heures de vol d'hélicoptère d'appui en cas de catastrophe, mais aussi du chocolat militaire et des bouteilles de vin avaient suffi pour calmer la situation avec les voisins français, un temps irrités de voir les hélicoptères suisses s'approvisionner dans le lac des Rousses pour apporter de l'eau aux alpages non irrigués des cantons de Vaud et Fribourg.

"Que quelques décilitres de vin suisse compensent le vol de 58 mètres cube d'eau... voilà qui en dit long sur la qualité de notre viticulture", a déclaré Isidor Baumann (PDC, Uri) sénateur chargé du dossier, qui a salué la façon dont l'armée a apaisé les esprits.

Dégât d'image?

Reste tout de même le dégât d'image pour l'armée helvétique, selon la sénatrice socialiste vaudoise Géraldine Savary. "(...) Peut-être qu'il faudrait aussi envoyer quelques bouteilles de vin à tous les médias anglais, américains, français qui se sont moqués de nous."

Le conseiller fédéral chargé de la Défense en partance, Ueli Maurer, a souligné le travail des troupes, précisant que les coûts de cet engagement ont pu être payés par les crédits ordinaires.

Thibaut Schaller/lgr

Publié Modifié