Modifié

Paysans mobilisés à Berne contre le plan d'économies de la Confédération

Près de 10'000 paysans venant de toute la Suisse ont manifesté le 27 novembre à Berne. Ils s'opposent au plan d'économies préconisé par la Confédération. [Daniel Bachmann]
Le monde agricole dénonce les économies annoncées par Berne / Forum / 9 min. / le 27 novembre 2015
Près de 10'000 paysans venant de toute la Suisse ont manifesté vendredi matin à Berne pour faire part de leur mécontentement. Ils s'opposent au plan d'économies préconisé par la Confédération.

Un long cortège de participants s'est déplacée de la Fosse aux ours en direction de la Place fédérale. Des manifestants en tête du peloton portaient une banderole sur laquelle on pouvait lire: "Payer les prestations demandées et tenir les promesses."

Des propos dirigés contre le gouvernement: dans le cadre de sa politique agricole 2014-2017, le Conseil fédéral s'était engagé à allouer autant qu'auparavant à l'agriculture tout en exigeant de nouvelles prestations. Mais il vient d'annoncer des économies tant au budget 2016 que pour la période 2018-2021.

Sensibiliser

Avec cette manifestation, l'Union suisse des paysans (USP) exige que la Confédération maintienne les fonds du crédit-cadre 2018-2021 au même niveau que les années précédentes.

Devant le Palais fédéral, l'organisation a remis au président du Conseil des Etats Claude Hêche une liste de revendications. La missive était accompagnée d'un panier de produits agricoles, en signe de remerciement pour le soutien du Parlement jusqu'à présent.

Par ces gestes le monde paysan entend sensibiliser le public et les politiques à la valeur de son travail et aux efforts déjà consentis.

>> Le point de vue de la cinéaste et fille de paysan Marie-Laure Maillat:

Manifestation paysanne de 1996 à Berne. [Keystone]Keystone
Manifestation paysanne: le point de vue de la cinéaste Marie-Laure Maillat / Forum / 4 min. / le 27 novembre 2015

ats/pym

Publié Modifié

17'000 exploitations disparues

Le Conseil fédéral veut économiser 94 millions de francs sur le budget agricole en 2016 et 70 millions en 2017. En ce qui concerne le crédit-cadre 2018-2021, il serait amputé de 800 millions.

Depuis le début du siècle, près de 17'000 exploitations agricoles ont disparu en Suisse.

Pro Natura et le WWF dénoncent l'USP

Pro Natura dénonce la manifestation paysanne à Berne comme "une manoeuvre de l'USP qui a visiblement pour but de détourner l'attention de son échec dans l'orientation de l'agriculture suisse vers le marché".

Il est trompeur, selon Pro Natura, de combattre les coupes budgétaires de la Confédération en affirmant qu'il y aurait des prestations d'intérêt général fournies par l'agriculture pour lesquelles la Confédération ne voudrait pas payer. Au contraire, il y a toujours de graves déficits écologiques dans l'agiculture suisse, dénoncent Pro Natura et le WWF Suisse.