Modifié le 30 octobre 2015 à 18:42

Faut-il enregistrer les auditions des candidats au Conseil fédéral?

Dominique de Buman.
Le PDC pourrait enregistrer les auditions qu'il fait passer aux candidats au Conseil fédéral Forum / 3 min. / le 30 octobre 2015
Le PDC pourrait enregistrer les auditions qu'il fait passer aux candidats au Conseil fédéral, a déclaré vendredi son vice-président Dominique de Buman dans l'émission Forum.

En enregistrant les entretiens, le PDC souhaite s'assurer de la fiabilité des candidats. Il s'agit également d'un moyen de faire pression sur les futurs élus pour qu'ils respectent leurs engagements.

Traditionnellement les entretiens sont oraux, mais "on constate que dans l'élection du 9 décembre qui a trait à la façon de se comporter, il y a un risque que le candidat ou la candidate n'ait pas toujours le même langage suivant le groupe parlementaire devant lequel il ou elle passe", a expliqué Dominique de Buman dans l'émission Forum.

Pas seulement les candidats UDC

La demande d'enregistrement ne concerne pas seulement les candidats UDC. Il est évident également que l'enregistrement doit se faire de manière ouverte et transparente, selon Dominique de Buman.

"L'élection du Conseil fédéral se fait par l'Assemblée fédérale et pas par le peuple, cela veut dire qu'il y a un besoin d'autant plus grand de transparence et de confiance dans les critères qui vont forger l'opinion des parlementaires", a-t-il encore relevé.

lan

Publié le 30 octobre 2015 à 18:41 - Modifié le 30 octobre 2015 à 18:42