Publié

La nouvelle carte de transport SwissPass en cinq questions

La nouvelle carte à puce SwissPass remplacera l'AG et le demi-tarif. [Keystone]
La nouvelle carte à puce SwissPass remplacera l'AG et le demi-tarif. [Keystone]
La nouvelle carte SwissPass, qui regroupe sur une puce les divers abonnements des usagers des transports publics, entre en vigueur samedi 1er août. Comment ça marche? Combien ça coûte? RTSinfo fait le point.

Le Swiss Pass, c'est quoi?

Le principe de SwissPass est de regrouper sur un même support plusieurs prestations liées à la mobilité. Dès samedi, cette carte à puce rouge remplacera l'abonnement général (AG) et l'abonnement demi-tarif des CFF.

A partir de 2016, elle intégrera d'autres services : l'application d'auto-partage Mobility, le réseau de mobilité douce SuisseMobile, le système de location de vélos Publibike, ainsi que les abonnements des communautés tarifaires genevoises et vaudoises Unireso et Mobilis. Il sera aussi possible de charger sa carte journalière de ski sur la puce.

Autre avantage avancé pour les usagers: la possibilité de gérer leur abonnement et leurs données personnelles en ligne, via leur compte client, sans dépendre des horaires d'ouverture des guichets.

Comment ça marche?

Quelque 2000 SwissPass sont testés depuis le mois de mai par des clients "pionniers". "Comme avec toutes les nouveautés, il y a parfois quelques petits soucis mais il faut voir dans le temps", a admis un contrôleur CFF interrogé par l'émission "On en parle" de La Première.

"Il ne suffit plus de montrer l'abonnement au contrôleur, il faut lui remettre en mains", a expliqué Donatella Del Vecchio, porte-parole des CFF. Le contrôleur doit ensuite passer un smartphone sur la carte pour pouvoir lire le contenu de la puce. La photo, la date de validité, le nom de l'usager, sa date de naissance et la classe s'affichent sur son écran.

Des manipulations supplémentaires qui allongent la durée des contrôles, selon les premiers retours.

>> Le test réalisé par l'émission On en parle

Le nouveau "SwissPass" va progressivement remplacer les cartes de transport. [Yves-Alain Cornu - RTS]Yves-Alain Cornu - RTS
Abonnement SwissPass: le test / On en parle / 13 min. / le 25 juin 2015

Combien ça coûte?

Le prix de l'AG ne va pas changer. En revanche, une augmentation de 20 francs -de 165 à 185 francs- est à prévoir pour l'abonnement demi-tarif, sauf s'il s'agit d'un renouvellement, a indiqué la porte-parole des CFF à "On en parle".

Le SwissPass ne sera pas reconnu hors des frontières suisses, mais ce n'est pas pour autant la fin des réductions auxquelles l'AG donne droit à l'étranger. Pour y avoir droit, il faudra désormais demander au guichet des CFF une carte internationale de réduction, gratuite et valable pendant un an.

Pour ce qui est du coût global, le SwissPass représente un investissement de 62 millions de francs: 44 millions pour son développement et 18 millions pour les appareils de lecture. Ce coût est supporté par les 240 entreprises membres de l'Union des transports publics, selon les CFF.

Quel usage sera fait des données des usagers?

Les responsables de l'Union des transports publics (UTP) se veulent rassurants quant à l'utilisation des données des usagers. Les prestataires enregistreront un numéro d’identification anonyme pour chaque voyageur, indique l'UTP. Le nom et le numéro du client seront imprimés sur la carte, ses abonnements ne s’afficheront que sur le lecteur du contrôleur lorsque ce dernier scannera la puce.

Conformément aux exigences suisses en matière de protection des données, les informations recueillies ne seront conservées que pendant 90 jours.

Il ne sera pas non plus possible de définir le comportement de chaque utilisateur et de savoir par exemple où et quand il voyage. "Il n'y a qu'une seule donnée (géographique) enregistrée, celle du point où vous êtes contrôlé", a souligné la porte-parole des CFF sur les ondes de La Première.

En revanche, un usager ne souhaitant pas que ses données soient utilisées à des fins de marketing devra explicitement "émettre des restrictions sur le site de SwissPass", a-t-elle précisé.

Comment renouveler ou résilier le SwissPass?

Les abonnements seront renouvelés automatiquement, sauf si les clients résilient explicitement. Ces derniers seront informés par courrier de la date de résiliation possible.

"Le renouvellement tacite est là car plus de 60% de nos clients détenteurs d'AG ou d'abonnements demi-tarif demandaient le renouvellement", a expliqué la porte-parole des CFF.

La Fédération romande des consommateurs (FRC) a déjà fait savoir qu'elle exigerait certaines conditions. "Nous reconnaissons un côté pratique pour les consommateurs: ces derniers peuvent être surpris par un abonnement échu et reçoivent souvent des amendes à ce moment-là", explique Nadia Thiongane, porte-parole de la FRC.

Cependant, pour qu'elle soit acceptable, la reconduction automatique devra se faire avec le consentement du client, au moment de la conclusion du contrat, estime l'organisme.

>> Le reportage de Nouvo

Nouvo-Swisspass [RTS]
Nouvo/Swisspass / Nouvo / 1 min. / le 13 mars 2015

ptur avec ats

Publié

Une innovation qui inquiète le personnel des transports

Le Syndicat du personnel des transports (SEV) redoute que l'investissement dans le SwissPass soit compensé par une réduction du personnel. "Les employés doivent déjà inciter les clients à aller se renseigner sur Internet. Cela fait partie de leurs objectifs liés au salaire", relève Valérie Solano, secrétaire syndicale au SEV.
  
L'introduction du SwissPass et la vente aux guichets sont deux choses distinctes, répond la porte-parole des CFF, qui précise que la vente aux guichets - 25% de l'ensemble des billets vendus - est en baisse depuis l'introduction des billets électroniques en 2004. Selon les CFF, 13% des billets sont achetés en ligne et 58% à l'automate. Ils prévoient que ces proportions passent à 21% et à 56% en 2020.