Modifié le 29 juillet 2015 à 09:09

La Suisse a augmenté ses exportations d'armement au premier semestre

La chute des ventes s'explique principalement par le recul des exportations à destination des Emirats arabes unis.
L'augmentation des ventes de matériel d'armement est surtout liée aux importations indonésiennes. [Urs Flüeler - ]
La Suisse a augmenté ses ventes d'armes de 17% au premier semestre 2015, a annoncé mardi l'Administration fédérale des douanes. Les livraisons de systèmes de défense aérienne à l'Indonésie sont en cause.

De janvier à juin, l'industrie helvétique de l'armement a exporté des biens pour près de 217 millions de francs, soit une croissance de plus de 30 millions par rapport au premier semestre 2014.

L'Indonésie a importé pour plus de 32 millions de francs de matériel de guerre. Le plus gros contrat concerne une livraison de canons anti-aériens, a précisé le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Jakarta, deuxième plus gros client

Ce pays d'Asie du Sud-Est est le deuxième plus gros client de l'industrie de l'armement suisse, après l'Allemagne qui reste le plus important acquéreur avec plus de 63 millions de francs.

En 2014, Jakarta avait déjà commandé pour plus de 121 millions de matériel de guerre. En 2013, la demande avoisinait les 157'000 francs.

La Suisse a aussi exporté des véhicules blindés à la Roumanie et l'Inde a notamment reçu des pièces de rechange, a indiqué le porte-parole du SECO. Les exportations vers la Russie et la France ont en revanche fortement diminué.

ats/jvia

Publié le 28 juillet 2015 à 18:12 - Modifié le 29 juillet 2015 à 09:09

Exportations vers le Moyen-Orient critiquées

Après l'Allemagne et l'Indonésie, suivent loin derrière l'Italie (14,4 millions), les Etats-Unis (14 millions), la Grande-Bretagne (15,8 millions), puis la Roumanie (12,7 millions) et l'Inde (9,9 millions).

Les autres principaux clients restent les pays du Moyen-Orient. Une réalité que le Groupe pour une Suisse sans armée a déploré dans un communiqué: "La poudrière du Moyen-Orient est l'un des plus importants marchés de l'industrie de l'armement suisse".