Modifié

Un champion de boxe thaïe incitait des jeunes Zurichois au djihad

Quatre jeunes musulmans ont quitté Winterthour pour la Syrie. [Keystone]
Quatre jeunes musulmans ont quitté Winterthour pour la Syrie. [Keystone]
Les trois jeunes musulmans partis de Winterthour (ZH) pour rejoindre l'EI en Syrie se connaissaient et se sont entraînés au club d'un double champion du monde de boxe thaïe, lui-même parti en mars dernier.

Les jeunes hommes partis faire le djihad se sont entraînés dans une salle de MMA (Mixed Martial Arts) Sunna, dirigée par un double champion du monde de boxe thaïe, a révélé l'émission Rundschau de la SRF mercredi. L'un d'eux est parti avec sa soeur.

Venu du sud de l'Allemagne, le champion a ouvert à Winterthour une salle MMA Sunna, dans laquelle les entraînements se passaient "dans le respect des règles de l'Islam". L'entraîneur ne cachait pas ses tendances islamistes et distribuait des corans pour l'organisation salafiste "Lies!", très controversée en Allemagne.

Départ assumé

Depuis la Syrie, le sportif explique sa décision à Rundschau, via Skype. Ce père de famille, d'origine kosovare, ne pouvait pas "oublier ses frères en Syrie". Il raconte aussi comment l'un des jeunes de Winterthour est mort au printemps.

Après la naissance de sa deuxième fille en novembre, l'entraîneur annonçait devant les caméras une pause sportive. Il est désormais clair qu'il préparait son départ.

fme

Publié Modifié