Modifié le 23 avril 2015 à 19:01

Les données informatiques de l'administration seront centralisées

Des serveurs sécurisés dans un entrepôt de stockage de données virtuelles. (photo d'illustration)
Des serveurs sécurisés dans un entrepôt de stockage de données virtuelles. (photo d'illustration) [MISCHA KEIJSER - ]
L'administration fédérale bénéficiera bientôt d'un cloud privé sécurisé et d'un entrepôt centralisé pour ses données informatiques. L'OFIT a adjugé jeudi deux mandats pour 197 millions de francs.

Le cloud sera développé avec l'entreprise Hewlett Packard pour 60 millions pour une durée de 10 ans. Le projet d'entrepôt de données se fera avec l'entreprise TERADATA pour un montant de 137 millions de francs sur 15 ans.

L'Office fédéral de l'informatique (OFIT) exploite actuellement environ 4000 serveurs pour l'administration fédérale. Au lieu de poursuivre l'aménagement de leur propre infrastructure de serveurs, les offices fédéraux intéressés pourront utiliser selon leurs besoins le cloud que l'OFIT hébergera de manière centralisée pour l'ensemble de l'administration.

La nouvelle plateforme d'informatique en nuage étant exploitée dans les centres de calcul de l'OFIT, le respect des directives de l'administration fédérale sera toujours assuré, notamment en ce qui concerne la sécurité, affirme l'office.

Accès aux données facilité pour les Etats-Unis?

Des voix critiques s'élèvent déjà pour dénoncer ce choix, qui offrirait aux Etats-Unis un accès aisé aux données suisses.

>> L'interview de Guillaume Saouli, co-président du Parti Pirate:

Guillaume Saouli, co-président du Parti Pirate Suisse.
- RTS
Forum - Publié le 23 avril 2015

ats/fme

Publié le 23 avril 2015 à 14:55 - Modifié le 23 avril 2015 à 19:01