Modifié

Plus de 2000 balles et grenades découvertes en Suisse l'an passé

Grenade engin explosif [APA/LPD BURGENLAND]
Grenade engin explosif [APA/LPD BURGENLAND]
Le Département de la défense (DDPS) a annoncé lundi que la Centrale d'annonce des ratés (CAR) avait été alertée 665 fois en 2014 sur la présence de rebuts de munitions et éliminé près de 2400 objets.

En 2014, l'armée suisse a versé 18'100 francs aux annonceurs, contre 14'850 francs en 2013, a indiqué lundi le Département de la défense (DDPS). Les annonces les plus nombreuses ont été faites l'an dernier dans le canton de Berne (131), suivi des Grisons (106) et de Saint-Gall (78). Vaud, le premier canton romand, arrive en 4e position (16).

Trois quarts des appels proviennent de civils. Le reste émane de l'armée et de la police.

La CAR explique le nombre croissant d’annonces par une plus grande attention portée à l’environnement, un processus d’annonce simplifié grâce à internet et l’attrait de la récompense financière.

87 tonnes de rebuts évacués

En outre, onze campagnes de nettoyage sur les places de tir et les zones de buts de l’Armée menées en 2014 ont permis d’évacuer 87 tonnes de rebuts de munitions. Si on retrouve davantage de munitions (71 tonnes en 2013) alors que l'armée tire moins, c'est aussi en raison de la fonte des glaciers, a précisé le porte-parole du DDPS.

ats/fme

Publié Modifié