Modifié le 13 mars 2015 à 10:38

Le Conseil des Etats refuse de couper dans le budget de la culture

Le cinéma devrait toucher près de 254 millions de francs de la Confédération entre 2016 et 2020.
Le Conseil des Etats refuse de couper dans le budget de la culture Le 12h30 / 2 min. / le 12 mars 2015
Pas question de réduire drastiquement l'argent destiné à la culture pour la période 2016-2020. Le Conseil des Etats a rejeté jeudi deux demandes de renvoi en commission émanant des rangs de l'UDC.

L'une des requêtes voulait réduire le budget culturel, l'autre supprimer toute politique culturelle nationale.

"Un pays riche comme la Suisse peut se montrer généreux envers la culture (...). On sait que les finances fédérales sont dans le rouge, mais ce n'est pas encore nécessaire de couper maintenant", a relevé Werner Luginbühl (PBD/BE).

Une enveloppe de 1,12 milliard de francs

Le budget annuel devrait ainsi augmenter de 3,4% par rapport à la période 2012-2015. L'enveloppe de 1,12 milliard de francs est destinée à l'ensemble des domaines couverts par l'Office fédéral de la culture, Pro Helvetia et le Musée national suisse. Le cinéma se taille la part du lion, avec 253,9 millions. Pro Helvetia suit avec 210,9 millions.

Une minorité issue des rangs de l'UDC a dénoncé en vain une politique dispendieuse. L'augmentation "massive" du budget "dépasse celle de la croissance économique", a notamment critiqué le Schaffhousois Hannes German pour qui cette politique est "risquée".

ats/kg

Publié le 12 mars 2015 à 11:32 - Modifié le 13 mars 2015 à 10:38