Modifié

La Suisse romande reste sous le joug de la bise noire

La glace prend possession du port de Vaumarcus, sur le lac de Neuchâtel. [Olivier Roux - vosinfos]
La glace prend possession du port de Vaumarcus, sur le lac de Neuchâtel. [Olivier Roux - vosinfos]
La Suisse romande a vécu une nouvelle journée glaciale vendredi, avec une violente bise notamment au bord du Léman et sur les crêtes du Jura. Des milliers d’écoliers vaudois sont restés à la maison et des embardées ont faits plusieurs blessés.

Un froid intense couplé à de fortes rafales faisait frissonner la population suisse vendredi, en particulier au bord du lac Léman et sur les crêtes du Jura.

Dans le canton de Vaud, plusieurs transports scolaires ont dû être annulés, provoquant dans la foulée la fermeture totale ou partielle de nombreux établissements. Selon 24 heures, près de 8000 enfants étaient privés de cours vendredi, soit 10% de l'ensemble des écoliers vaudois.

Congères et verglas sur les routes vaudoises [RTS]
Congères et verglas sur les routes vaudoises / L'actu en vidéo / 1 min. / le 6 février 2015

Dans certaines communes, certaines classes sont restées ouvertes pour accueillir les enfants dont les parents n'ont pas pu s'organiser à temps, précise encore le quotidien.

Routes vaudoises fermées

En raison du vent, des congères et du verglas, la circulation était difficile en Suisse vendredi. Dans le canton de Vaud, les autorités ont recommandé de limiter au maximum les déplacements dans le Nord vaudois, le Gros de Vaud, le Pied du Jura vaudois et La Côte.

Une dizaine d'accidents avaient été enregistrés vers par la police, qui fait état d'un blessé. En outre, une vingtaine de routes ont été fermées au trafic en raison de la formation de congères, de la chute d'arbres ou d'accidents, en particulier dans les régions précitées. Une dizaine d'accidents se sont produits sur les routes fribourgeoises jeudi, dont ici à Semsales. [Police fribourgeoise]Une dizaine d'accidents se sont produits sur les routes fribourgeoises jeudi, dont ici à Semsales. [Police fribourgeoise]

La veille, le canton de Vaud avait déjà émis un avis de danger aux chutes d'arbres, conseillant fortement d'éviter les balades en forêts.

La police vaudoise recommande aussi de limiter les déplacements sur les routes ce week-end. Une hotline est disponible pour en savoir plus: 021 316 51 21.

Accidents à Fribourg

Trois collisions ont eu lieu en quelques instants sur l'autoroute A6 près de Lyss (BE), faisant cinq blessés, dont un grave. Une déviation a dû être mise en place.

Dans le canton de Fribourg, une dizaine d’accidents se sont produits sur les routes jeudi, faisant plusieurs blessés légers. La police rappelle aux automobilistes de faire preuve de prudence.

Du côté des conditions de travail, Unia s'est insurgée vendredi à propos de certains chantiers: "A -5 degrés, on peut bétonner"

Les photos météo de la semaine:

ats/bri/boi

Publié Modifié

Grand froid

Le froid sévit en Suisse. Ces dernières heures, il a fait jusqu'à -14 degrés au Moléson, - 11 C à Chasseral et -8,9 C à Château d'Oex. A Aigle, le thermomètre a affiché -7,9 degrés, soit moins qu'à La Chaux-de-Fonds (-6,9 C).

Un peu partout autour du lac lémanique, le mercure affichait -1 degré. Toutefois, à cause des rafales pouvant atteindre 70 km/h, le ressenti pouvait équivaloir à -10 ou -11 degrés.

A Coire et à St-Gall, les températures étaient situées entre -5 et -6 degrés, avec un ressenti de -13 degrés, selon MétéoSuisse.

Pour ce qui est de la neige, elle est la grande absente du tableau, avec un maxima d'un centimètre tombé en station.

Jusqu'à 124 km/h à La Dôle

La bise frappe la Suisse depuis mercredi. La zone de forts vents (danger de niveau 3) s'étend de la région des Trois lacs jusqu'au lac Léman.

Depuis jeudi soir, les vents ont atteint 124 km/h à La Dôle et 100 km/h au Chasseral. Dans la plaine de l'Orbe, des rafales de presque 85 km/h ont été enregistrées.

Les forts vents devraient encore s'intensifier au cours de la journée.

Bateaux touchés, trains épargnés

Déjà immobilisés mercredi et jeudi, les bateaux de la CGN devaient aussi rester à quai vendredi, une décision qui concerne notamment les liaisons Suisse-France, qui touchent plus d'un millier de personnes.

Le trafic ferroviaire était peu touché vendredi par le froid qui sévit sur la Suisse. Une perturbation a été signalée entre Cossonay et Vallorbe (VS) en raison des congères.