Modifié

Plus de 2700 armes à feu volées en Suisse restent introuvables depuis 2010

Chaque année, environ 500 armes sont volées et disparaissent. [Gaetan Bally - Keystone]
Chaque année, environ 500 armes sont volées et disparaissent. [Gaetan Bally - Keystone]
Les fichiers de police en Suisse contiennent plus de 2700 armes à feu volées depuis 2010 et jamais retrouvées, dont 10% de fusils d'assaut. Près de 400 pièces ont disparu lors d'un vol unique non élucidé.

Plus de 1500 pistolets, près de 500 revolvers, 267 fusils d'assaut ou encore 98 fusils à pompe signalés comme volés par les polices cantonales alimentent les fichiers de la police fédérale (Fedpol), qu'a pu consulter la RTS.

>> En cas de problèmes d'affichage sur mobile, cliquez ici.

Zurich est le canton qui concentre le plus d'armes à feu introuvables. Une statistique qui s'explique par un vol exceptionnel de 400 armes en 2010 (voir encadré tout en bas). Suivent Vaud, Berne et Genève.

Si de 2011 à 2013, plus de 220 armes à feu ont disparu annuellement en Suisse romande, les chiffres de 2014 ont passé à 143 cas, retrouvant un niveau similaire à celui de 2010.

Concernant les circonstances, les vols ont comme origine principale des cambriolages, avec plus de 2400 cas. A noter que 74 armes disparues ont été soustraites dans des véhicules.

Marc Renfer, collaboration Valentin Tombez

*Les données fournies par les polices cantonales ne respectent pas toujours le même format de classification des armes ou d'origine des vols, ces chiffres pourraient donc légèrement varier.

Publié Modifié

Un casse, 400 armes volées

Un sixième des armes disparues en Suisse depuis 2010 proviennent d'un seul et unique vol.

En consultant les statistiques, la RTS a appris que des voleurs avaient mis la main sur 400 pièces d'une collection privée à Winterthour en 2010.

Interrogée, la police cantonale zurichoise n'a pas pu donner plus de détails sur le type d'arme concerné, les fichiers de Fedpol indiquent cependant qu'il s'agirait principalement de pistolets.

Selon la police de Winthertour, une enquête avait été ouverte par le Ministère public zurichois, qui a assuré qu'aucune procédure n'était actuellement en cours. Les responsables du casse n'ont pas été retrouvés.

Vol de 80 armes à Berne en 2011

Les chiffres bernois de l'année 2011 sont aussi amplifiés par le cambriolage d'une armurerie de Wichtrach, où 80 armes avaient été volées.

Une enquête conjointe avec l'Allemagne a cependant permis de retrouver une vingtaine d'armes.

Les 2/3 des armes volées sont retrouvées

Selon les chiffres des polices bernoise et jurassienne, environ les deux tiers des armes annoncées volées sont retrouvées.

Ainsi, si 150 armes ont été annoncées comme volées en 2013 à Berne, seules 50 restent aujourd'hui insaisissables. La même année, 19 armes avaient été volées dans le Jura, mais 13 ont réapparu.