Modifié

Plus de 100'000 signatures contre un second tube routier au Gothard

Les signatures contre le 2e tube au tunnel du Gothard seront remises d'ici le 15 janvier 2015. [Gaëtan Bally - Keystone]
Les signatures contre le 2e tube au tunnel du Gothard seront remises d'ici le 15 janvier 2015. [Gaëtan Bally - Keystone]
Les opposants à un deuxième tube au Gothard, qui avaient besoin de 50'000 signatures pour faire aboutir leur référendum, en ont rassemblé le double, confirmant ainsi que le peuple votera sur le sujet.

Le référendum contre un deuxième tube routier au Gothard a abouti. Les quelque 50 organisations qui se sont ralliées pour former l'association "Non au 2e tube au Gothard" ont rassemblé plus de 100'000 signatures à ce jour, selon le communiqué diffusé vendredi. Actuellement, les dernières signatures sont attestées par les communes.

La RTS avait appris le 5 décembre que le comité référendaire avait récolté un nombre suffisant de signatures. Seules 50'000 signatures étaient en effet nécessaires pour que le référendum aboutisse, le double a finalement était recueilli.

Scrutin en vue

"Nous sommes très satisfaits que ce référendum ait abouti si rapidement et avec un tel résultat", se réjouit Caroline Beglinger, coprésidente de "Non au 2e tube au Gothard" et codirectrice de l'Association transports et environnement (ATE), citée dans le communiqué.

Le peuple suisse décidera donc s'il veut ou non d'un 2e tunnel routier au Gothard. La votation aura probablement lieu en juin 2015 ou en 2016.

ats/jgal

Publié Modifié

Les arguments des référendaires

Selon le comité du référendum "Non au 2e tube au Gothard", un second tube attirera tôt ou tard plus de trafic, en particulier plus de poids lourds en transit donc plus de bruit, de gaz d'échappement et d'embouteillages sur tout l'axe de Bâle et Schaffhouse jusqu'à Chiasso.

Les opposants jugent que le deuxième tube n'est pas nécessaire. Durant la période d'assainissement du tunnel existant, une chaussée roulante performante pour voitures et camions peut être mise en place.

Ils rappellent en outre que le nouveau tunnel ferroviaire de base au Gothard sera inauguré en 2016 et reliera le Tessin au reste de la Suisse comme jamais il ne l'a encore été au cours de son histoire.