Modifié le 21 novembre 2014 à 14:52

Simonetta Sommaruga sera finalement présente à la finale de la Coupe Davis

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga.
La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. [Peter Schneider - ]
Le Conseil fédéral sera bel et bien représenté à la finale de tennis de la Coupe Davis samedi à Lille, en la personne de la ministre Simonetta Sommaruga, contrairement à de précédentes informations.

Contrairement aux premières informations reçues jeudi faisant état de l'absence de conseillers fédéraux à Lille, le Département fédéral de Justice et Police (DFJP) a confirmé vendredi la présence samedi de Simonetta Sommaruga à la finale de la Coupe Davis.

Swisstennis indique ne pas avoir été averti de la présence de la conseillère fédérale dans les tribunes, selon sa porte-parole. De plus, aucune information officielle n'a été transmise aux médias. Dans son message d'encouragement, le ministre des Sports Ueli Maurer n'évoque pas non plus la présence de sa collègue.

Rencontre avec François Hollande

En marge de la rencontre de double Chiudinelli /Lammer (SUI) contre Benneteau/Gasquet (FRA), la vice-présidente de la Confédération rencontrera le président français François Hollande. Le DFJP confirme l'entrevue. Le département évoque un échange court et informel, sans doute une poignée de main.

Pietro Bugnon/oang/kkub

Publié le 21 novembre 2014 à 08:48 - Modifié le 21 novembre 2014 à 14:52

Message d'Ueli Maurer sur son blog

Le ministre UDC a tout de même envoyé un message de soutien à Roger Federer et consorts, avec pour titre: "Tous mes vœux de réussite pour la finale à Lille!"

Toute la Suisse est derrière vous, écrit Ueli Maurer, qui ajoute: "je compterai parmi ceux qui vous tiendront les pouces... à distance".

"Les jours de préparation ne se sont pas déroulés de façon optimale", poursuit le conseiller fédéral - allusion à la blessure au dos de Roger Federer.

Didier Burkhalter en voyage

Le président de la Confédération Didier Burkhalter est actuellement en voyage en Asie centrale pour le compte de l'OSCE.

Le ministre des Sports Ueli Maurer ne pourra pas non plus faire le déplacement dans le Nord de la France. Son département évoque un agenda trop serré.